I love Bruxelles

Publié le par Docteur Chocolatine

I love Bruxelles
Bande d'enfoirés ou bien "ectoplasme", "sapajous", "moules à gaufres" mais surtout pauvres c....ards! Voilà ce que je pense très fortement et que je dis encore une fois face à des êtres sans coeur, ne vivant que par la haine et le sang.
 
Vous n'aurez pas les belges, ni la Belgique! Vous n'aurez pas leur joie de vivre, leur esprit gouailleur, leur bonne bouffe, leur franc-parler, leur espérance....
 
On vous mitraillera de fromage de Herve, on vous arrosera de pétillante Chimay, on vous lancera des frites et des grosses pour qu'elles vous bouchent le nez, les oreilles et tous les autres orifices, on vous fera goûter le vrai chocolat belge jusqu'à l'indigestion la plus sévère que vous méritez. Vous mangerez les moules avec les coquilles avec, bandes d'incultes!
 
Et surtout n'oubliez pas, ils semblent peut-être endormis mais les Européens peuvent être des héros, il suffit qu'on les réveille un peu. Alors, allez vous faire f... .,, partez sur Mars et fichez nous la paix!
I love Bruxelles

Commenter cet article

Q
Oui, Diane, tu as tout dit, rien de plus horrible que de voir un peuple souffrir. Pour eux, j'ai un énorme élan de tendresse. Bisous
Répondre
D
Bisous Renée! Nous sommes citoyens du monde.
A
Vous avez tout dit, tous les mots et toutes les phrases qu'il faut.
Merci, c'est peut être bête mais ça m'a fait du bien.
Répondre
D
Merci! Bonne soirée à vous!
P
Merci de tout coeur Diane. Je voudrais tant lire plus de billet comme celui-ci.
Mais tu as raison, ils ne nous auront pas !
Bises
Répondre
D
Oh Philou, c'est bien normal, tu sais. Derrière mon écran, j'ai envie de dire que c'est "facile" de dire tout cela et que face à un terroriste, je n'aurais peut-être pas autant de virulence mais je reste convaincue qu'il faut lutter pour la liberté et le respect des autres. Dans ces jours sombres, il y aura de la lumière, j'en suis persuadée. Gros bisous à toi!
A
J'habite à 100 kilomètres de ZAVENTEM et il m'est arrivée d'y prendre l'avion plus d'une fois. Quelle horreur ce massacre là et à MOLENBEEK. Oui on ne peut que crier et c'est bien dit. Soutenir tous ceux qui sont dans la peine comme à PARIS et aux autres endroits ou ces êtres SANS COEUR ont frappés !
Répondre
D
Ma chère Anne, je te souhaite plein de courage pour surmonter tout cela et t'embrasse fort
F
he bien !!!! , Diane, difficile de faire et de dire mieux !!!! Je comprend ton ressenti ; je me demande , comment on a pu en arriver là !! et surtout quand est ce que ça va se terminer ?????
Nos enfants ne doivent pas connaitre ce genre de monde , ou alors, nous allons tous culpabiliser de leur imposer ça !!
Quelle tristesse !!
Je te fais de gros bisous , je t'espère en bonne santé et je sais que tu vas prier (deux fois plus) en ces temps de Pâques , temps de Paix !!!!
Répondre
D
Oui, je crains qu'ils ne connaissent cela. Tu sais, seule la génération de nos grand-parents (une génération qui commence à s'éteindre) a connu la guerre sur le sol français. On pensait qu'il n'y en aurait plus...je crois que l'on s'est trompé.
M
Merci Madame
Je suis amateure de votre blog, psychothérapeute travaillant à Molenbeek, maman et grand maman d'une adorable petite fille...Je tiens à vous dire combien il est important de sentir l' indignation, la colère, le soutien de tous ...Rester humain est le challenge le plus compliqué à relever...Ici, j'attends de savoir si aucun ami, ni connaissance( la famille,j'ai mis du temps hier à le savoir; mais tout le monde est sauf) ne nous a quitté hier. Je suis française expatriée et j' ai la douleur intime de revivre des événements traumatisants d'à peine hier....Merci de vos soutiens du bout du monde
Répondre
D
Merci Marie Christine pour votre témoignage. Je suis profondément touchée de ce que vous dîtes et espère de tout coeur que la Belgique s'en relèvera plus forte. Courage à vous! En union de prières et de pensées.
I
ouf, voilà qui est dit clairement ! je n'aurais pas su écrire un tel article, bravo !
Répondre
D
Merci Isabelle! Bonne soirée à vous! Bises
C
merci pour cette colère salvatrice. J'aurai tant aimé savoir l'écrire . Merci et bonne journée .
Répondre
D
Chère Christine, je n'ai que peu de mérite. Quelques amis m'ont inspiré ces images provocatrices et bien méritées face à ces énergumènes de la pire espèce. Je pense très fort à toutes les familles endeuillées ce soir.
C
Merci...ça fait du bien de lire ça, même si la colère ne part pas pour autant.
Répondre
D
Non Cécile! Face à l'injustice et la folie des hommes, le pardon est difficile à donner. Mais on y arrivera...pour vivre en paix.
G
bravo chère Diane pour ce billet plein d'humeur, pas de la bonne mais de la grande! je pense tout pareil et m'insurge devant ces êtes plein de rien sauf d'une haine qu'ils ne comprennent surement même pas eux même... Merci..
Répondre
D
Merci Gridelle! Oui, je crois qu'ils sont si vides qu'ils ne savent mettre que haine et désespoir dans leur coeur. C'est triste à pleurer :-(