Papinou

Publié le par Docteur Chocolatine

Papinou
 
Que serais je sans toi?
Que serais je sans toi qui, toute ta vie, a veillé sur moi?
Que serais je sans toi qui savait m'accueillir comme l'enfant qui était
et qui n'est plus?
Que serais je sans toi, sans ton regard doux et bleu d'un grand père aimant?
Que serais je sans toi sans ta présence si forte et si faible à la fois?
 
Tu m'as aidée et je t'ai aidé.
Tu me rattrapais quand je tombais, j'ai soutenu ton bras pour avancer.
Tu m'as donné à manger, je t'ai apporté à boire.
Tu m'as aimée et je t'ai aimé
 
Celui qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes.
Le jour où tu as été déclaré absent sur Terre, je voulais te porter déserteur
Aller te chercher parmi les étoiles et te ramener
par les ailes sur le sol où je suis encore,
 
Vie injuste qui enlève même les plus humbles, les plus doux et les plus aimants
Qui donne le bonheur pour le reprendre,
Par mes pensées vers toi sans cesse renouvelées,
Te rendre vivant pour continuer à aimer,
Et savoir qu'au bout de mon chemin, avec une infinie certitude,
tu seras là à me tendre la main.
 
Nul n'a besoin de justifier de l'amour tendre que peut porter un grand-père à sa petite fille
Nul n'a besoin de comprendre combien l'enfant peut se sentir seul
quand la canne est tombée et la tombe scellée
 
Les étoiles brillent dans le Ciel, la Vie continue
sans se soucier de ceux qui partent ou ceux qui naissent,
L'Amour est plus fort que la Mort.
 
 
Merci à Louis Aragon qui m'a inspirée les premières strophes.
Merci surtout à celui qui est parti il y a un an et qui veille sur nous maintenant

Commenter cet article

B
excusez ma faute d'orthographe ….aident et non aide….
Répondre
B
Bel hommage J'ai fait un poème pour mon papa ma maman et ma grand mère
Ces mots couchés sur le papier aide à supporter l'absence des êtres aimés
Ils sont dans notre cœur et toujours à nos côtés…….
Répondre
D
Merci Brigitte pour ce petit mot. Oui, ça permet d'avancer.
P
Il est toujours là et veille sur toi où qu'il soit. Ne l'oublie pas...bonne journée. bisous
Répondre
D
Merci beaucoup Patricia!
A
Nous disons toujours qu'une personne est toujours vivante tant que nous pensons à elle. Que Dieu te garde et te donne force et courage pour toi qui a un si grand coeur, bisous...
Répondre
D
Merci beaucoup Amal! Plein de bises
Q
Un anniversaire triste mais plein d’amour, on garde dans notre coeur les moments passés avec l’être disparu, tous les bons moments qui ont éclairé nos vies au fil des jours.
Gros bisous Diane
Répondre
D
Des anniversaires douloureux, il y en aura aussi effectivement
M
un si bel hommage a ton grand père un an plus tard ..de toute façon, tu sais, contrairement à ce qu'il se dit, le temps ne fait rien à l'affaire , les absents sont toujours présents , même si on ne les voit pas .et comme dit mon amie Marie Louise, ils sont toujours les premiers invités à la table de fête .....je trouve qu'elle a tellement raison ...
Répondre
D
C'est vrai, ils sont là! Et les premiers dans ma cuisine quand je pense à eux! Bisous