Couronne des rois à l'orange confite et noisettes

Publié le par Docteur Chocolatine

Parce que Mamina me l'avait fait goûter, je ne pouvais pas passer le mois de l'Epiphanie sans tenter la magnifique brioche de Carole.

J'avoue que je l'ai "légèrement" décliné en incorporant des noisettes dans la pâte. C'est d'ailleurs assez drôle car lorsqu'on coupe, si l'on tombe sur une noisette un peu plus dure, on pense avoir la fève.

Je vais d'ailleurs vous confier une astuce que m'a donné une amie chère. En effet, j'ai quelques difficultés à faire de la boulange le soir car je peux difficilement attendre entre les levées. Du coup, là, avec ce petit secret, je peux réaliser la pâte la veille, la faire lever toute la journée (en étant absente) et cuire ma brioche le soir. Ca, c'est pour moi une révolution!

La photo ne vous montre pas une brioche aussi enflée qu'on ne le pense. L'ayant faite un jour de semaine, j'ai du attendre de rentrer un peu plus tôt pour pouvoir la photographier de jour.

Couronne des rois à l'orange confite et noisettes
Pour 10 personnes environ
Préparation 15 minutes
Attente: 1 h puis toute la journée le lendemain
Cuisson 30 minutes environ
 
La poolish :
50 gr de farine T45
3,5 gr de levure sèche de boulanger
50 ml d’eau de source
 
La brioche
250 gr de farine T45
50 gr de sucre
40 gr de beurre à température ambiante
1 gros citron non traité
½ orange non traitée
1 œuf à température ambiante
2 c à s (30 ml) d’eau de fleur d’oranger
30 ml d’huile d’olive
70 gr d’écorces d’oranges confites
70g de noisettes
 
Facultatif : lait ou œuf pour badigeonner

Pour la décoration:
sirop standard (45g de sucre et 50 g d'eau) + quartiers d'orange confite + noisettes
 
Une heure avant, sortez le beurre frigo et réalisez la poolish. L'oeuf doit être également à température ambiante. D'ailleurs, je ne les mets jamais au frigo (sauf si vous habitez une région où il fait 30 degrés en permanence)
Mélangez 50 gr de farine, 50 ml d’eau et la levure. Couvrez hermétiquement et laissez reposer 45 minutes à 1h à température ambiante. Elle doit tripler de volume et faire plein de bulles.
 
Prélevez le zeste du citron et de l’orange à l’aide d’une râpe fine.
Dans un récipient, mettez 250 gr de farine, le sucre et le beurre. Écrasez du bout de doigts pour obtenir un mélange sableux. Pour ma part, j'ai utilisé le batteur K de mon robot.

Faites un puits, ajoutez la poolish, les zestes de citron, l’œuf, l’huile d’olive et l’eau de fleur d’oranger. Mélangez puis pétrissez une dizaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et élastique.

Formez une boule. Déposez la dans un récipient. Couvrez et laissez reposer 1h à 1h30 à température ambiante. La pâte doit doubler de volume.
 
Coupez les écorces confites en très petits morceaux et les noisettes en deux-trois

 Incorporez à la pâte ( pour ma part, je fais un petit tas avec les oranges confites et les noisettes puis je recouvre de la boule et j'essaye de les englober tout en faisant le geste de fermer la boule par le bas/ au fur et à mesure les éléments vont s'incorporer). N'oubliez pas la fève (ou le sujet et la fève, pour les puristes)!
 
Formez de nouveau une boule. Laissez reposer 10 minutes .Puis faites un trou au centre de la boule et l’élargir doucement pour obtenir une couronne d’environ 22 cm de diamètre. Moi, je triche un peu et mets un cercle à pâtisserie au milieu puis je dépose cette couronne filmée au congélateur une nuit.
 
Le lendemain matin, déposez votre couronne dans le four éteint et laissez décongeler et lever toute la journée (pendant que vous êtes au travail - pratique!)
 
Le soir, sortez la couronne du four puis préchauffez le four à 140° avec un petit récipient rempli d’eau, pour humidifier le four.Enfournez et cuire environ 30 à 35 minutes.
 
Note de Carole Si elle dore trop vite, la couvrir avec un papier alu et effectivement, c'est ce que j'ai du faire.
Laissez complètement refroidir sur une grille.
Faites chauffer la confiture ou le sirop dans une petite casserole.
À l’aide d’un pinceau, badigeonnez en la brioche. Décorez avec des morceaux ou quartiers d’agrumes confits et de noisettes.

Commenter cet article

LAKIWIZINE 15/01/2019 18:23

Très gourmande cette couronne!

Docteur Chocolatine 27/01/2019 14:16

Merci beaucoup!

Mireille Berthet 14/01/2019 16:36

Elle m'a l'air parfaite et juste dorée à souhait . Une bonne petite recette de"pogne " comme on dit chez nous !!je ne connaissais pas le terme de poolish pour le petit levain .
Qui a eu la fève alors ???

Docteur Chocolatine 27/01/2019 14:17

Est ce que la pogne n'est pas lyonnaise? Et avec des pralines? Je crois que c'est la grande qui a eu la fève, enfin, je crois :-p