Cauchemar en cuisine...ou le récit d'un gâteau impossible à démouler

Publié le par Un macaron, une glace, trois chocolatines

Loin de moi de parodier cette célèbre émission culinaire de Gordon Ramsay dont je n'ai jamais pu suivre un épisode en entier, voilà une petite histoire qui vous prouvera que moi aussi, je rate...et plus souvent que vous ne l'imaginez.
J'étais lançée sur ma période gâteau. ll faut dire que l'anniversaire de ma grande est une occasion en or.
Mais c'est sans compter une autre donnée essentielle pour la suite de l'histoire : Mini-chocolatine !
Vous allez comprendre...
 
Le gâteau impossible ou pastel impossible est un gâteau mexican moitié flan, moitié moelleux. Gâteau impossible parce qu'il est fait de deux couches qui s'inversent durant la cuisson.
La recette piochée sur un Elle à Table me semblait simple comme bonjour. Mais, comme toujours, en cuisine, il faut être rigoureux.
 
Je prépare donc le tout et verse la préparation dans mon moule démontable tout neuf (1ère erreur : le choix de ce moule). Et là, horreur, la préparation fuit ou plutôt le moule fuit...enfin, bref, je ne sais pas. Mais je dois faire quelque chose !
Je recueille le tout avec un vieux moule à manqué d'une main et mini-chocolatine de l'autre (sur l'autre bras).
 
Donc, j'ai recueilli la préparation... Et là, je me dis "pas le temps de beurrer. De toute façon, la préparation est déjà dedans et c'est tellement liquide que y en a pas besoin". "Y en a pas" comme on dit. Eh bien si ! (2ème erreur)
 
pastel-impossible.JPG
J'enfourne... je tate...je me dis que c'est bon. J'attends que ça refroidisse et au moment de démouler, "Rââââ" (le cri que vous avez tous poussé un jour), ça colle.
Ca colle bien, ca colle dur!
Alors j'attaque doucement, je décolle dou-ce-ment et après, je tente le tout pour le tout. Quelques grands coups secs !
Bé non ! Je recommence. Il ne veut pas celui-là, il est récalcitrant. Je l'aurai je l'aurai je l'aurai...PLAF...je l'ai eu !
Enfin, non, il m'a eu.  Un petit tiers tombe sur mon plat et me dit "Maintenant, tu n'as plus qu'à tout recommencer"!
 
Voilà voilà...Les photos du désastre parlent d'elles même...
 
pastel impossible (2)
 
Et le gâteau? me direz-vous. Etait-il bon?
Que nenni ! Cet andouille n'était même pas agréable à manger. Mi-flan, mi-moelleux pas cuit. Pas assez sucré ! Cet énergumène m'aura déçu jusqu'au bout.
 
La recette piochée chez Paprika m'avait allêchée et puis, je n'avais plus le temps. Il me fallait faire bien, pas me louper...
Je fais la recette, je verse dans mon moule et là, zut, je remarque qu'il est un peu plat. Bon, mon cher et tendre me conseille de rajouter de la meringue pour la suite. Pas bête !
Sauf que, là aussi, rebelote : malgré l'étape "graissage du moule" non ratée, le démoulage rate également.
 
Il est 9h30 du matin...je n'ai plus le temps. Il faut que je trouve une solution ... et vite! Nous sommes à H-5 du goûter d'anniversaire !
 
La suite...au prochain épisode, lundi ! Il faut bien vous fidéliser un peu ... et vous laisser un peu de suspense. Vais je réussir? Vais je capituler et m'exiler au Pôle Nord? Ma fille va t-elle se changer en grenouille?  
 
Mon week-end s'annonce bien chargé avec une petite virée vers les beurres Bordier et les huîtres de Cancale. Je vous raconterai tout ça !

 

 

 

 

Commenter cet article

Maman Dine 27/10/2012 08:08


Je comprends mieux maintenant... quelle histoire pas drôle sur le coup pour toi, ça c'est sur, mais le récit que tu en fait m'a fait sourire (sans moqueries ne nous trompons pas!!). Ca me
rappelle dernierment lorsque j'ai refait un cake aux champignons j'ai (encore) voulu doubler les doses (grave erreur). Au mome,nt du démoulage la garniture est tombée sur mon plat et le contour
du cake est resté collé dans mon moule à cake....... Grains d'Epices et Epis de Maïs en ont pleuré de rire ce jour là.....  :)


Je te souhaite un très bon week-end !! A lundi pour la suite !!!


Bizoos

Un macaron, une glace, trois chocolatines 28/10/2012 21:25



Ah j'imagine ta tête devant le cake. Vous l'avez mangé ou pas?



gridelle 26/10/2012 16:12


viiiite!!!! la suite de l'histoire!!!! bises et bon week end!

Un macaron, une glace, trois chocolatines 28/10/2012 21:24



Demain, demain... bisous bisous



francoise24 26/10/2012 14:32


je ris toute seule devant mon écran !!!  ça n'arrive pas qu'aux (presque) nulles comme moi !!  


bisous bisous !!

Un macaron, une glace, trois chocolatines 28/10/2012 21:24



Et surtout pas...c'est en se trompant qu'on progresse de toute façon. La précipitation, ce n'est jamais bon. Pauvre mini-chocolatine !



Liliane 26/10/2012 13:21


Cela m'a bien fait  rire , j'imaginais bien que les bloggeuses en général ont des ratés comme nous , ensuite moi aussi quand cela rate cela rate pour de bon toute la journée quand à la
magie  un petit cache misère un décor chantilly ou confiture selon ;lorsque cela colle ici ma magie s'appelle Michel  il ne sait pas faire mais souvent démoule très bien même lorsque
cela colle    ........parfois je pense investir dans le moule silicone

Un macaron, une glace, trois chocolatines 28/10/2012 21:23



La prochaine fois, promis, j'appelle Michel à la rescousse. Bonne soirée ! bises



Zélie 26/10/2012 09:58


j'en suis sûr que tu as trouvé une autre & excellente recette !


doux week-end gourmand (je t'aurais bien accompagnée !)


et bonnes vacances à tous (un repos bien mérité !)


bisettes automnales

Un macaron, une glace, trois chocolatines 28/10/2012 21:22



Presque...tu verras ça demain. Faut que je trie les photos maintenant. ah la la . bisous