Dur dur...de trouver le temps

Publié le par Un macaron, une glace et deux chocolatines

Voilà voilà...c'est dur de trouver du temps en ce moment pour écrire.

 

J'ai beaucoup de choses à vous raconter, quelques recettes concoctées mais un peu de flemme et beaucoup de travail à côté.

 

Je ne sais pas si je pourrai suivre le rythme de croisière du blog cette année. Peut être vais je ralentir un peu mais je suppose que, tout comme j'aime vous lire, vous aimeriez que je sois un peu présente quand même.

 P1010279    P1010307

 

Petite Chocolatine a bien grandi encore : elle veut descendre toute seule les escaliers, veut manger toute seule et surtout, n'est jamais loin de moi ou de son papa car elle sait à sa manière nous dire qu'elle nous aime tant.

Grande Chocolatine est sage par intermittence : on la comprend beaucoup mieux et surtout, elle sait demander les choses. Et puis, parler parler parler...

 

Quant à leur maman et leur papa, eh bien, ils vont prendre une bonne inspiration et bloquer leurs poumons pendant plusieurs mois.

L'année n'est pas finie, la mission de Julien non plus. L'important est surtout de ne pas s'inquiéter pour ce qui n'a pas eu lieu et de vivre au jour le jour.

 

A chaque jour suffit sa peine !

 

 

P1010323

 

Bon week end à tous !

Ici, chez nous, c'est pendaison de crémaillère : 35 personnes à la maison et tous dehors ! Oui oui il fera beau !

 

Je vous livre cette jolie photo d'un ours si craquant au zoo de Metz que nous avons admiré en famille. N'est-il pas beau ?

 

A lundi !!! Soyez sages...

Commenter cet article

olivia 03/09/2011 15:51


trop beau le nounours, trop raison: essayons de vivre au jour le jour :) et même si julien sera loin, tu auras 2 petites pleines d'amour pour toi, et témoignage de votre amour... donc ça va rouler
:))))


Les Ptites gambettes 03/09/2011 09:14


Mais j'espère bien que tu vas etre présente sur la blogo et continuer a nous faire de jolis posts et venir nous voir bien sur. Nous pensons bien a vous . Belle,pendaison de crémaillère , picollez
pas trop hein ! On vous embrasse fort.