La rentrée des classes...25 ans après !

Publié le par Docteur Chocolatine

Vendredi soir, comme beaucoup de mamans, je suis allée à la réunion des parents avec l'institutrice de ma fille.

 

Loin de moi de critiquer quoi que ce soit, juste vous donner cette impression tout d'un coupt d'être trop grande, une sorte de retour en arrière fulgurant en m'asseyant (un peu à l'étroit) à la place de Grande Chocolatine, en feuilletant son cahier d'exercices, en découvrant sa vision des maths, en déchiffrant les petits mots qu'elle se plaît à écrire dans son cahier de brouillons.

 

 

 

Et puis, l'institutrice nous a parlé des objectifs de l'année en CP: découvrir et maîtriser la lecture, l'écriture, les calculs (addition/soustraction), la géomêtrie, le monde....

 

Et là, elle a dit un mot, un seul :  "des problèmes"!

Mon esprit tout inquiet s'est alors rappelé ce sketch de Gad Elmaleh. Des problèmes...des problèmes.

Mais on va en avoir toute notre vie des problèmes? Dès l'âge de 6 ans? Et en plus, il faudrait que ça nous amuse. Grrrrr....

Bref, c'était juste pour la forme.

 

 

 


 

 

 

En rentrant, j'ai voulu courir pour dire quelque chose à ma fille, quelque chose de grave, quelque chose d'important, de ce que je voudrais qu'elle retienne toute sa vie, plus que les Fables de La Fontaine ou les tables de multiplications.

 

"Quand je suis allé à l'école. ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand. J'ai écrit "Heureux". Ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question. J'ai répondu qu'ils n'avaient rien compris à la Vie".

 

C'est de John Lennon. Ce n'était peut-être pas un grand philosophe mais là, sur cette phrase-là, je crois qu'il a fait preuve de plus de sagesse que ses professeurs.

 

Alors pour vous quitter ce soir et pour vous que vous leviez tous les matins de bonne humeur, je vous laisse écouter Bobby Mc Ferrin "Don't worry, be happy"...Et tant pis pour la rentrée des classes.

 

 

 


 

 

 

 

 

Publié dans Grande chocolatine

Commenter cet article

Hèle Heldé 11/09/2013 14:30


Bravo pour ce très joli message que je partage à 100 %... foi d'enseignante!


A bientôt!

Docteur Chocolatine 13/09/2013 15:20


Merci. Ca fait plaisir de savoir que des enseignantes sont aussi critiques des programmes et surtout soucieuses du bonheur et de la joie de vivre des enfants. Je t'embrasse


camille 09/09/2013 13:03


merci Dianette pour cette petite récréation de rentrée!!! et qd tu veux pour un échange de confitures et une rencontre en "vrai" :)

Docteur Chocolatine 13/09/2013 15:17



Oh oui ! Chic alors !



Zélie 09/09/2013 09:49


un doux billet ! une grande étape le CP !


nous réunion samedi prochain pour les deux grandes demoiselles à des heures différentes et la maternelle le samedi d'après !


que de pression ... même en maternelle mise par les parents aussi ! ce matin une maman me disait : "il faut quelle travaille bien et apprenne vite surtout ! " " je lui ai dit que chaque enfant
évoluait à son rythme ... tout au long de l'année scolaire et que de toute façon en général tous les enfants de la classe auraient atteint le même objectif à la fin de l'année mais à son rythme à
lui et qu'il profite de sa dernière année de maternelle car après il y a le cp : et là c'est une autre histoire !"


belle semaine à toi Diane


Nathalie

Docteur Chocolatine 13/09/2013 15:18



Oh ce n'est pas facile j'avoue. Le problème, c'est la pé-da-go-gie...un grand mot qui perturbe les parents et embrouille les élèves.



Nathalie 08/09/2013 22:04


Un joli billet, la réunion aura lieu samedi... et je crois que je vais soumettre cette bien belle phrase, qui reflète a présent tout le contraire de ce que vit Maxence  depuis son entrée au
CP cette année


Jeudi soir il avait déja de la lecture soit deux phrases  ainsi qu'une dizaine de mots et ce week end un petit texte et une vingtaine de mots ayant rapport plus ou moins avec le texte


Dur de soutenir son enfant en pleurs, qui dit ne pas y arriver...de quoi dégoûter un enfant de l'école, lui qui demandait même à aller en soutien...


Belle semaine

Docteur Chocolatine 08/09/2013 22:11



Aïe aïe...pour l'encourager, essayez chez vous une autre méthode. J'ai appris à lire (et j'ai fait de même avec ma grande) avec la méthode syllabique (méthode Boscher). P-A...PA. B-A BA. Au bout
de six mois, elle savait lire...à 4 ans et demi.


Un quart d'heure chaque soir ont suffi. Couraaaaage !



Mel 08/09/2013 16:08


très amusant o)) ouiiii soyons heureux et bien dans notre peau c'est le principal !!! Nous réunion le 20 o)) Gros bisousssssssss

Docteur Chocolatine 08/09/2013 22:21



Alors courage !



gridelle 08/09/2013 15:36


il est très juste ce billet... merci pour cette réflexion..

MamanDine 08/09/2013 10:37


Merci pour ce billet pour cet avis tr_s instructif pour moi puisque je vais passé par la case réunion de classe jeudi prochaine t que pour moi c'est une première. Je trouve que cette instit' est
vraiment gonflée et que le systhème fait grandir nos enfants beaucoup trop vite dans un univers de stress, d'obligations de résultats... Je ne manquerai pas de rappeler à mon fils de 6 ans cette
belle réflexion qu'il faut avant tout être heureux dans la vie ! 


Merci Diane pour tous ces échanges rassurant et si intructifs


Bisous

S. Nathalie 08/09/2013 08:36


AHHHHHH les fameuses réunions de début d'année..... pour moi ce sera en fin de semaine prochaine pour ma cadette et mi-octobre pour mon aînée qui a a fait sa rentrée en 6ème.


Tout un programme ces "problèmes"....... 


Be Happy!!!


Bises et bon dimanche.

Docteur Chocolatine 08/09/2013 22:22



Oui quel problème ces problèmes...on pourrait pas dire "exercice"? Enfin, moi, je dis ça...



Estelle 08/09/2013 08:34


assez d'accord avec vous ... et si vous saviez les "problèmes" doivent être abordés dés la grande section , je suis effarée par ce que l'on demande de plus en plus tôt à nos enfants, selon
l'inspectrice il faudrait évaluer les enfants de petite section deux fois par an , des évaluations en petite section c'est dans l'air du temps, rien ne va plus à l'école mais au moins ils seront
évalués , on ne leur laisse plus le temps de grandir il faut qu'ils sachent très vite et tous en même temps ...  pour moi , en petite section l'important est de s'épanouir à l'école et de
venir avec plaisir, mais tout cela semble être d'un autre temps ... il en faut du courage pour être écolier à notre époque 

cuisinetcigares 08/09/2013 00:38


Hi hi ! j'ai occupé la même place vendredi soir mais pour ma grande de 10 ans ... et lundi çà sera au tour de la cadette : ) 


Problèmes ? quels problèmes ? de maths ? de santé ? d'argent ? de coeur ? 


Quelle drôle d'idée de la part de cette institutrice de parler de problème quand on est censé apporter des solutions, de la créativité, de la nouveauté, du plaisir, du bohneur, et j'en passe
... 


Et merci John : quel bon sens ! 


Bises et beau dimanche à toue la petite famille !


PS : petit changement de programme, On vient de s'inscrire pour Soissons !!! hi hi !