Stage d'acclimatation à la forêt équatoriale

Publié le par Un macaron, une glace et deux chocolatines

Trois jours à dormir dans un hamac, à manger des rations de combat, terminés en apothéose par une "petite" marche de 9 km 500 ( à mon rythme - qui a été celui de toute la troupe - elle a fait 4 heures )

 

DSCN9768DSCN9770

 

Un petit tour en pirogue ça vous tente ?

Des trois jours, ça a été mon moment préféré. Je reste à l'aise sur l'eau...

 

DSCN9772  DSCN9793

 

Mon infirmière et moi apprenons difficilement à monter notre bivouac ( faitière, hamac, moustiquaire...), les gendarmes brancardent leur camarade qui pèse bien son poids. 

 

DSCN9806 DSCN9796

 

Une petite "traversée humide" comme ils disent, apprendre à faire du feu...

 

 

DSCN9813 DSCN9771

 

Et enfin après la marche, un peu pâle et presque encore d'attaque...Finalement, que tout le monde se soit calée sur mon rythme de petite marcheuse n'est pas si mal car aucun coup de chaleur ... Ouf !

Publié dans La vie mili...

Commenter cet article

NATHALIE 04/02/2011 12:36


Peut être allez vous à Pompidou Papaichton..... 8 heures de pirogue de st Laurent, il y a là bas un dispensaire...vous nous raconterez
je vous embrasse


Un macaron, une glace et deux chocolatines 04/02/2011 12:49



un peu plus au nord mais pas loin de là. Pas en dispensaire mais en poste avec les soldats. Bises



nathalie 02/02/2011 13:47


Bravo docteur ....je suis rassurée tout se passe bien...vous serez une experte des maladies tropicales et pourrez peut être en famille effectuer un séjour dans nos belles contrées françaises au
delà des océans ... gros bisous
NATHALIE


Un macaron, une glace et deux chocolatines 04/02/2011 12:13



Pas trop experte mais un peu plus aguerrie sur le paludisme, la dengue, les abcès et les leishmanioses.


Là où je vais ( en forêt ) il semble qu'il n'y ait pas trop de maladies...A voir. Je vous dirai tout cela à mon retour.


Gros bisous de Guyane



françoise24 02/02/2011 00:13


Bien joué SOLDAT !!! tes compagnons de marche ont eu le temps d'apprécier l'espace environnant et de flâner !!!!
mille bisous ... et en tout cas RESPECT !!!!


Un macaron, une glace et deux chocolatines 02/02/2011 00:40



...et même de trouver une petite tortue terrestre baptisée Caroline. Qu'on a gentiment reposée après l'avoir tous admiré...


Gros bisous Françoise...



lesptitesgambettes 01/02/2011 23:19


bonsoir
Je découvre votre blog en me baladant ce soir sur la blogo! Bravo pour ce que vous faites, un beau métier que vous avez là ! et dans l'armée ! ouhaou ! je viens de m'inscrire à votre NL. merci pour
les recettes que vous partagez . A très vite ! catherine


Un macaron, une glace et deux chocolatines 02/02/2011 00:41



Merci Catherine . De mon côté, j'ai jeté aussitôt un oeil sur votre blog et waouh, quelle magnifique surprise ! Moi qui ai deux petites têtes blondes à habiller ( surtout la grande bien sûr ) ...
j'attends avec hâte de rentrer en métropole pour passer commande.


Je vais vous mettre dans mes favoris sur le blog également.


Bises



olivia 01/02/2011 18:23


tu gères! prochaine affect: légion ;)


Un macaron, une glace et deux chocolatines 02/02/2011 00:34



eh oh ça va pas la tête ?????


C'est la semaine de CAMU qui te fait délirer comme ça ?


Enormes bisous



stef de fla 01/02/2011 14:04


Quel héroïsme! Moi avec mon camping au Canada sans eau courante et cernée par les ours (et les moustiques! ne pas sous-estimer le moustique des Rocheuses) je suis une petite joueuse.


Un macaron, une glace et deux chocolatines 02/02/2011 00:39



Non non je ne crois pas. As tu investi dans l'anti-moustique ? Ca marche pas trop mal (même si l'odeur...). Perso, à moins d'y être obligé, hors de question pour moi de camper dans la verte. Donc
finalement, c'est plutôt toi qui es le plus héroïque ( ou masochiste ? )



florence 01/02/2011 13:25


wahou bravo Diane toutes mes félicitations, je ne suis pas certaine que j'arriverais à faire tout celà et quel dépaysement....


Un macaron, une glace et deux chocolatines 02/02/2011 00:37



Merci. Il faudrait aussi ( surtout ? ) féliciter les gendarmes qui ont été mes compagnons de route durant ces quatre longues heures. Il fallait du courage pour me soutenir aussi ...


Gros bisous Florence à vous 6 !