Une grande marque de céréales m'a contactée

Publié le par Un macaron, une glace et deux chocolatines

Il y a quelque temps, je relayai un article  de mediscoop.sante dans le post "Des tartines au petit-déjeuner pour vos enfants" sur le déséquilibre alimentaire que pouvaient générer les céréales industrielles au petit-déjeuner.

Voici la réponse de Kellogs France auquel j'ai répondu (cf la fin de l'article)

"Nous tenions à vous informer d'un élément erroné : un morceau de sucre pesant 5,9 g et une portion moyenne de céréales étant de 30g (et non 100 g), une portion de Smacks équivaut à 2,4 morceaux de sucre. Les 8 à 10 sucres mentionnés sont donc erronés.

Par ailleurs, les céréales sont l’ingrédient principal des céréales pour le petit déjeuner. Elles contribuent de façon positive à l’équilibre nutritionnel des enfants : elles représentent un élément essentiel d’un petit déjeuner équilibré aux côtés d’un produit laitier, d’un fruit ou d’un jus de fruit. Elles permettent aux enfants de prendre un bon petit déjeuner.

Constituées de glucides complexes, glucides simples, mais aussi de vitamines, minéraux et fibres, les céréales du petit déjeuner contribuent ainsi à un meilleur équilibre alimentaire à l’échelle de la journée. Les céréales pour le petit déjeuner, telles qu'elles sont consommées par les enfants en France, contribuent pour 6 % seulement aux apports journaliers totaux en sucre. (Source : Crédoc Enquête INCA 2 2008).

Pour rappel, Kellogg’s aux Etats-Unis a réduit de près de 16 % sa teneur en sucre dans les céréales pour les enfants.

Alors que nous continuons de réduire notre taux de sucre dans nos céréales sur tous les marchés, le rapport que vous mentionnez ne reflète pas la composition de nos céréales en France.

En effet, pour ce qui concerne la France, nos céréales pour le petit déjeuner apportent entre 2 et 13 g de sucre par portion. Par exemple :
Utilisez l’exemple qui correspond aux marques citées dans l’article
- 1 bol de Coco Pops apporte moins de sucre que 2 tartines de pain avec du beurre et 30 g de confiture, soit 11 g pour Coco pops et 18 g pour 2 tartines de pain avec du beurre et de la confiture.
- 1 bol de 30g de Coco Pops Crock’n Roll apporte deux fois moins de sucre que 2 tartines de pain avec du beurre et 30 g de confiture (ou miel), soit 9g pour Coco Pops Crock’n Roll et 18g pour 2 tartines de pain avec du beurre et de la confiture.
- 1 bol de 30g de Smacks apporte 2 fois moins de sucre que 2 tartines de pain avec du beurre et 30 g de miel, soit 13g pour Smacks et 25g pour 2 tartines de pain avec du beurre et du miel.

Pour rappel, en France Kellogg’s est signataire depuis décembre 2010 d’une charte d’engagement volontaire de progrès nutritionnel (PNNS) et s’attache à réduire les taux de sucre dans ses produits, avec une réduction de 9 % en moyenne d’ici 2014. Très concrètement depuis juillet 2011, Kellogg’s a réduit de 15% la teneur en sucre des céréales Miel Pops®, Miel Pops® Cracks, Coco Pops® 2 Choc’ et Chocos®.

Ainsi les parents peuvent choisir les céréales qui conviennent le mieux aux besoins de leur famille." - dernière phrase = ce n'est pas nous les responsables du surpoids des enfants mais les parents bien sûr (que nous ne manipulons absolument à grand renfort de marketing, spot publicitaire et désinformation!)

 

 

 

Et voici ce que je leur ai répondu:

 

"Je suis consciente des efforts que vous faîtes en ce domaine mais néanmoins, plusieurs problèmes m'apparaissent constamment :

 

- les céréales qui plaisent aux enfants sont sans conteste les plus sucrées 

- la portion recommandée de 30 g est peut-être respectée au début par les parents vers l'âge des 6-7 ans mais beaucoup moins par des adolescents qui se réfugient souvent dans leurs céréales préférées de l'enfance

- une tartine beurrée avec de la confiture reste plus riche en sucre lents qu'une portion de céréales même de 30g - ce qui diminue les fringales et les coups de pompe à 11h, ce qui n'est pas le cas des sucres rapides

 

Par ailleurs, j'ai effectivement relayé une étude, elle-même publiée dans un magazine français dont mediscoop.sante a relayé l'information. 

Mon blog est certainement bien moins lu que ce quotidien national.

 

Si les céréales américaines sont plus sucrées que les européennes, j'espère que vous vous attaquez aussi à ce problème car les diabètes apparaissent de plus en plus tôt voire même chez des adolescents. L'obésité et les maladies cardio-vasculaires sont un lourd problème de santé publique auxquels il faut vraiment s'attaquer. En ce moment, apparaît une prise de conscience de plus en plus nette de la population : le retour aux produits authentiques serait un moyen de se préserver des problèmes de santé. Peut-être serait-ce pour vous une occasion d'inventer de nouveaux produits plus sains et moins transformés."

  

 

J'ai oublié de plus de leur parler de l'huile de palme qu'ils mettent dans leurs céréales, matière grasse dont vous savez que je ne suis absolument pas friande.

 

 

 

Commenter cet article

Marie-Claire 09/01/2012 16:25

Oui, justement, c'est ce que je me disais en lisant la réponse, l'huile de palme et autres "huiles végétales" non identifiées, ça ils n'en parlent jamais. Bizarre.

Le problème c'est qu'on parle de céréales pour ces produits qui n'en sont pas, des céréales. C'est tout ce qu'on veut, sauf des céréales, ça a été extrudé, trafiqué, transformé, enrichi d'additifs,
de sucre(s), de graisse, ça n'a absolument plus rien à voir avec des céréales.

Le pain du boulanger, lui, c'est de la farine (donc des céréales), de l'eau, de la levure (ou pas quand il est au levain) et un peu de sel, point.


Et puis tout de même je trouve, moi, que 2,4 morceaux de sucre par portion, c'est énorme, de plus l'enfant boira souvent un lait chaud au chocolat et / ou un jus d'orange qui contient aussi du
sucre !

Imaginez-vous mettre deux morceau de sucre et demi dans votre tasse de café !

Un macaron, une glace et deux chocolatines 09/01/2012 21:33



Ils veulent nous rendre accrocs dès le plus jeune âge. Si ce n'est pas la cigarette ou l'alcool, ce sera le sucre.


Leurs céréales, quand c'est exceptionnel (comme une recette de rochers au chocolat) pourquoi pas? Mais sinon, pas de ça à la maison !


Mon seul problème : vais je devoir changer de "politique" alimentaire quand j'aurai des ados?



Anne-Claire 04/01/2012 20:13

Ici pas de céréales au petit déj, c'est chocolat chaud et 2 tartines. Mais, moi, je mange un bol de Spécial K, et hier, j'ai pensé à toi et j'ai pesé ma portion. Ils conseillent d'en prendre
30g...... bah oui, mais il n'y a rien dans le bol et quand on ne mange que ça..... les matinées sont difficiles!! Alors j'ai pris 60g, plus du lait (demi écrémé) et c'est tout. Pas de café que je
n'aime pas et pas de thé car toujours trop chaud et la matin je suis ric-rac côté tming! Mais à 10h..... j'ai le crocs moi!! (je petit déjeune à 6h45). Alors que faut t-il faire??? Prendre une de
leur barre de céréales pour se caler jusqu'à 13H???? Bon pour ma part, je crie famine jusqu'à ma pause déjeuner, mais c'est surement ça qu'ils veulent dire, le matin, un bol de céréales n'est pas
méchant, mais la barre chocolatée ou céréalière de 10h.... elle est fatale celle-ci???

Un macaron, une glace et deux chocolatines 04/01/2012 20:21



Mon astuce pour le café ou le thé trop chaud c'est que je laisse infuser dans l'eau bien chaude et après je rajoute de l'eau froide. Ca en devenu presque une manie chez moi.


Coté fringale, est ce que tu pourrais essayer juste une matinée toi aussi de prendre des tartines (genre 60 à 80g de pain plus ou moins beurre et/ou confiture )? Regarde si le creux de
10h disparait...ou mets un fruit en plus (kiwi, petite pomme, clémentine). C'est riche en vitamines


Bon, j'ai pas de remèdes miracles. Je ne suis pas nutritionniste. Moi aussi, ça m'arrive d'avoir des creux à 10h et d'autres jours non, sans avoir changé mon petit déjeuner. Comme on dit, chez
les normands, "y a des jours avec et des jours sans".



eixerona 04/01/2012 18:38

30g de céréales j'ai encore faim alors qu'une boule de pain me cale l'estomac.

Un macaron, une glace et deux chocolatines 04/01/2012 20:01



Oui je suppose qu'ils parlent de la portion "enfant" mais de toute façon, je ne suis pas dupe. Il faut bien prêcher pour sa paroisse, comme on dit.


De toute façon, parfois, il ne faut pas parler en calories mais en équilibre diététique. Une tartine beurre-confiture fait peut être plus de calories que leurs céréales mais en goût, elle est
moins sucrée et plus riche en sucre lent, très important pour des écoliers qui apprennent le matin. Plus le beurre riche en vitamine A, D, E et K et bon pour le fonctionnement cérébral (en
quantité raisonnable bien sûr).


Enfin, j'ai publié leur réponse pour être honnête et "impartiale".