N'oubliez pas d'être heureux

Publié le par Un macaron, une glace, trois chocolatines

C'est par cette petite remarque à un patient "qui courait partout" que j'ai compris peut-être partiellement le mal de notre époque.

 

Nous courons partout. Nous courons envers la perfection de nos vies, sans nous autoriser sans relâche à la moindre humanité.

Réaliser nos désirs immédiats, réaliser ce que les autres attendent de nous, vivre dans le lendemain sans tout simplement jouir du présent, courir avec les autres dans le même sens....

 

Et si, justement, la solution n'était pas d'aller à contre-courant, d'oser penser par soi-même, de couper les moyens de communications, les réseaux sociaux et autres médias qui nous empêchent d'avoir une VRAIE force de penser, une VRAIE vie spirituelle?

"Quand on ne regarde plus la finalité de notre vie, on a plus en face que notre finitude et cela est très anxiogène".

 

Faîtes le point. Quel est le moteur de votre vie? Quelles sont vos "pauses oxygène"? En avez vous seulement? Où en est votre vie spirituelle? Où est votre coeur?

 

Car, avant de se préoccuper des besoins de son corps, avez vous pris soin de votre âme, de votre coeur? Si vous étiez cloué au lit une semaine voire plus, pourriez vous être heureux? Non??? Alors changez tout !

Car un jour, vous serez cloués au lit. Un jour, vous ne serez plus dans l'action mais dans la pensée.

Accepter sa faiblesse, c'est devenir plus fort. On peut être fort de ses faiblesses.

 

bougies-main.jpg

 

Comment faire?

Appuyer sur "pause" dans votre vie. Une fois par jour.

Allumez une bougie et priez. Ouvrez un livre. Fuyez tout bruit parasite et souriez.

Prenez du temps pour vous, pour votre conjoint, pour vos proches. Prenez le temps de parler avec eux. Priez.

Ne cherchez pas la célébrité, le paraître. Tout cela passera.

Cherchez la compagnie de personnes qui vous veulent du bien, qui vous aiment pour ce que vous êtes.

Ne cherchez pas à être quelqu'un d'autre que vous même.

 

"Si vos blessures ne partent pas, si vos défauts s'accrochent à vous, accueillez les comme une croix et offrez les à Dieu".

 

N'oubliez pas d'être heureux !

 

ps : sans le savoir, cette phrase et ce texte font écho à ce texte très connu qui m'a beaucoup guidé au début de mes études de médecine. J'ai du probablement le reproduire sans le vouloir. Je vous prie de ne pas m'en tenir rigueur. 

 

 

 

Publié dans Docteur Chocolatine

Commenter cet article

Patricia 28/08/2013 10:36


Bonjour!


Je viens de découvrir ton blog via celui de Cuisine & Cigare ... Et je m'y suis promenée ... Jusqu'à cet article ...


Je partage totalement ton approche: Etre soi, profondément, sincèrement ... Prendre ces temps de pause dans le quotidien, pour soi,  non par égoïsme, mais pour se ressourcer!


Simplement lever les yeux au ciel et le regarder ... Respirer!


Et partager!


J'aime beaucoup ta vision ... Je la partagerai ! (Ainsi que ta petite recette de Tomates cocotte ! )


Merci !

gridelle 27/08/2013 14:30


c'est très beau, très vrai ce que tu écris là... nous ne sommes jamais satisfait de rien, c'est le mal du siècle.

Docteur Chocolatine 03/09/2013 21:10



Oui Gridelle. C'est dur à admettre mais je crois qu'on doit tous prendre conscience un jour qu'on ne peut pas être tout le temps dans l'action, qu'il faut penser, prendre du recul, regarder le
temps passer. Bisous



MamanDine 27/08/2013 10:35


Tes paroles sont vraiment une bulle de réconfort et de vérité, ça fait du bien et ça remet les choses à leur place. Merci pour cette belle reflexion


Bisous

Docteur Chocolatine 03/09/2013 21:18



Merci ma belle ! bisous



lydie 26/08/2013 18:42


J'adhère !


Bises

camille 26/08/2013 07:56


un beau texte pour une reprise pleine de douceur et de bonheur!!! merci Diane!!!

Docteur Chocolatine 26/08/2013 21:10



Merci Camille ! Comment vas tu? Bonne reprise aussi ! Bisous



zeralda 24/08/2013 19:42


Merci pour ce rappel. C'est vrai que nous oublions trop souvent que nous sommes que de passage sur terre, qu'il ne sert à rien de se croire supérieur à l'autre et que le même sang coule dans nos
veines quelque soit la couleur de la peau. Il faut penser aux autres qui sont dans la détresse, car quoiqu'on dise, on n'est pas si malheureux en France. Essayons de faire plaisir aux personnes
qui nous sont chères pendant qu'on peut le faire!!!! Bonne soirée et bon week-end.

Docteur Chocolatine 25/08/2013 22:04



Merci de ton message. Ce n'est pas facile tous les jours bien sûr. Mais, j'avoue surtout qu'il faut penser à soi d'abord, c'est à dire "cultiver sa force d'esprit et de coeur" pour pouvoir
ensuite aider les autres. Ce n'est pas de l'égoïsme. En ayant un coeur fort, tu soutiendras encore mieux et sauras encore mieux aider. Bonne soirée !



mel 24/08/2013 12:18


Merci mille fois pour cette si belle réflexion ! Si juste si vraie une belle piqûre de rappel ! Bisous bon we

Docteur Chocolatine 25/08/2013 22:07



De rien Mel. Bonne fin de vacances. Bisous



Zélie 24/08/2013 09:49


un joli texte que je ne connaissais pas ... merci pour ce rappel !


doux week-end


nathalie