Brioche à la crème fraîche

Publié le par Docteur Chocolatine

Cette brioche a été un grand succès sur la blogosphère il y a quelques années. Je l'ai vu  "passer"  chez  Mlle Banane et chez Alexandra de Girly Popotte. Mais, je crois que la première à l'avoir réalisée, c'est Manu.

Je l'ai faite au pif  sans regarder les autres recettes donc je ne sais pas si c'est la même mais en tout cas, elle a marché. Elle est moins grasse, c'est certain, qu'une brioche standard mais ça me donne bonne conscience aussi de faire des brioches "light".

Ca a été également l'occasion de baptiser un nouveau moule qui me plaît beaucoup. Nul doute que vous verrez souvent cette forme de brioche maintenant. La première fois, je l'avais ratée (elle avait trop cuit car le four était trop fort) alors c'est elle qui est devenue un gâteau de brioche perdue.

Et puis je l'ai aussi refaite en mini-format parce que c'est bien plus rigolo pour les chocolatines.

 

Brioche à la crème fraîche
Pour une belle brioche
350g de farine T 45
2 cuillères à café (5g) de levure déshydratée du boulanger
50g de sucre (10g si vous voulez une brioche salée)
1 oeuf
200 g de crème fraîche
20g de fleur d'oranger (vous pouvez remplacer par de l'eau si vous n'en avez pas)
30g d'eau
1 cuillère à café de sel
 
Dans votre pétrin, mélangez la farine, la levure et le sucre.
Ajoutez ensuite tous les éléments liquides préalablement battus. Battez à vitesse minimum durant 1 minutes puis à vitesse 2 durant 7 minutes. 
Formez une boule puis laissez la pousser à température ambiante jusqu'à ce qu'elle double de volume ( 2 bonnes heures pour moi...il fait pas chaud dans ma cuisine).
Reformez une boule que vous disposez dans votre moule de cuisson. Recouvrez d'un tissu et laissez de nouveau pousser deux bonnes heures.
Dorez au jaune d'oeuf additionné d'un peu de sel et enfournez dans le four froid que vous mettez à chauffer à 140°C. Faîtes cuire environ 35 à 40 minutes -vérifiez à la pointe du couteau
 
Note : les temps de pousse sont indicatifs. Chez moi, je sais que je me fie très peu au temps indiqués par les recettes car, en fonction de l'activité de ma levure, de la température de la pièce, je dois parfois aller du double voire au triple. Je regarde donc plutôt l'aspect de ma pâte et non ma montre (ce qui implique qu'il faut être à la maison donc mes jours de boulange sont le week-end).
Et, si je vois que je n'ai décidément pas le temps d'attendre que la première pousse se fasse, je mets ma pâte à lever au frigo toute une nuit. C'est une pousse longue et ça marche aussi bien...Je sais que certaines blogueuses se sont déjà levées à 2h du matin pour enfourner leur brioche. Personnellement, c'est un exercice qui ne me tente guère...vous le comprendrez bien sûr!
L'astuce de l'enfourner dans le four froid permet que la levée continue encore durant la cuisson et surtout qu'elle ne brûle pas au dessus comme cela m'arrive souvent. J'ai aussi baissé la plaque d'un étage pour éviter cet inconvénient.
Brioche à la crème fraîche
Brioche à la crème fraîche

Commenter cet article

Marie 08/08/2017 12:34

Toutes jolies vos brioches et qui sont bonnes!!! Disparues en peu de temps :-) J'ai fais la pâte avec la MAP et ensuite 2 grosses heures pour la "pousse"! L'automne est en avance...(hi,hi!!!). J'essaie d'alléger le + possible les recettes mais après +sieurs essais, je trouve que la "succulente" matière grasse dans les brioches donne tout son moelleux ;-) Reposez-vous bien. Je vous embrasse...

gridelle 27/07/2017 09:22

elle est très appétissante ta brioche! avec mon intolérant au lactose je ne pourrai pas la tester malheureusement mais qu'elle me fait envie!

Docteur Chocolatine 27/07/2017 20:13

Je ne savais pas que tu avais un intolérant au lactose à la maison. Ouh...j'ai loupé un épisode, moi :-)

Docteur Chocolatine 27/07/2017 20:11

C'est une bonne idée!

franmi 27/07/2017 18:58

Je vais essayer avec de la crème végétale .....

Little dragon 27/07/2017 00:01

Bonjour Diane
Est-ce l'hiver en gwada pour qu'il fasse "pas chaud" dans ta (j'espère que le tutoiement ne te dérangera pas) cuisine...
Personnellement, ayant confectionné des croissants voilà bien longtemps, même en cherchant bien, j'avais "du" me lever pour travailler la pâte de nuit. Ça valait le coup mais je ne l'ai pas fait dix fois

Docteur Chocolatine 27/07/2017 20:19

Bonjour
La première fois que j'ai réalisée cette brioche, j'étais en Normandie et la température de la cuisine était rarement très élevée. Du coup, ça allongeait énormément les temps de pousse.
En Gwada, c'est plutôt le contraire. Le temps de pousse est équivalent voire plus court. Bref, côté boulange, quand la levure ne faisait pas des siennes, ça marchait très bien.
Je comprends pour les croissants. Se lever la nuit pour cuisiner, non, je ne suis pas mordue à ce point. Bises

Marie L 26/07/2017 16:37

Belle brioche. La mie est splendide.

Docteur Chocolatine 27/07/2017 20:19

Merci beaucoup Marie! Plein de bises

Adisson 26/07/2017 10:19

Bonjour, j'aime cette brioche elle est bonne et je vais la refaire avec cette cuisson à four froid comme vous. J'ai une question ce n'est pas la première fois que je vois faire lever la pâte au frigidaire ça m'intrigue tout le temps. Car il faut faire lever la pâte dans une pièce chaude et par quel alchimie le froid la fait montée.

Docteur Chocolatine 26/07/2017 13:03

Bonjour
Oui, la brioche pousse au frigo. Doucement mais sûrement...Beaucoup l'utilisent pour avoir une belle brioche ensuite car ça permet de "figer" un peu le beurre et de façonner donc plus facilement le pâton.
Par contre, elle ne lèvera pas au congélateur : le froid négatif tue la levure.