Exclusivités malouines : les beurres de Bordier et les épices Roellinger

Publié le par Un macaron, une glace, trois chocolatines

P1060222 P1060225

 

Saint Malo est très porté sur les saveurs extraordinaires et une certaine magie.

De la maison du corsaire où le propriétaire de ses lieux nous transporte jusqu'au 17ème siècle avec une prose et une verve qui nous laissent émerveillés...où le commerce des épices et la route des Indes semblent si proches et en même temps bien lointains...

 

 

 

P1060227

 

Puis un diner chez Bordier, le célèbre fabricant de beurres malouin.

 

 

P1060236 P1060237

 

Mini Chocolatine contemple la variété des beurres proposés à la dégustation : yuzu, vanillée, sel fumé, piment d'espelette, huile d'olive citron et le fameux beurre d'algues...

 

P1060243 P1060245

 

Notre mini-chocolatine semble avoir des envies de grandir bien vite...Qu'est ce que c'est que ces manières, demoiselle?

Et le velouté de courgettes semble bien plaire à tous ...

 

P1060239 P1060242

 

Puis une "fraîcheur de tourteau" au yuzu, pommes, huile d'olive citron et espuma citronné...

Un cabillaud aux beurre d'algues, chorizo et coco paimpolais

 

P1060248 P1060250

 

Le pavé de boeuf au beurre de piment d'espelette et le sablé breton au beurre vanillé

 

P1060251P1060253

 

Et puis, pas de chance pour ma carte bleue (et encore, j'ai été plus que raisonnable), Monsieur (sous entendu manifeste : c'est de sa faute) s'est arrêté juste devant la boutique des Epices Roellinger. J'ai succombé à trois de ses subtils mélanges et n'attendrai pas longtemps, c'est sûr, pour vous en reparler.

De l'entrée au dessert en passant par le yaourt, Roellinger trouve des accompagnements étonnants !

 

P1060285

Commenter cet article

olivia 30/10/2012 16:08


ben ça alors je savais même pas qu'il existait une telle variété de beurre! vous avez dû vous régaler!!!

Un macaron, une glace, trois chocolatines 31/10/2012 14:35



Tu l'as dit...maintenant, je vais me calmer un peu sur le beurre car je suis re-pue. Et pourtant, j'ai été sage. Tu sais où on se retrouvera quand tu retourneras en France métro. bisous