Soupe de vert de poireaux...plus simple que ça, c'est dur !

Publié le par Un macaron, une glace, trois chocolatines

Je déteste jeter. Vous allez finir par le savoir...Après avoir dégusté des poireaux vinaigrette version luxe dont je vous reparlerai, il me restait le vert des poireaux.

Ce n'est pas ma partie favorite dans les poireaux. Trop rêche, cassant, riche en fibres et pas facile à cuisiner...Heureusement, c'est l'hiver. La soupe s'impose.

Finalement, avec juste pas grand chose, vous faîtes un plat simple, léger et économique. Allez, l'an prochain, je vote pour la réhabilitation du vert des poireaux.

Et, qui sait, un jour, peut-être, me mettrais je à recycler les épluchures de patate? On le faisait pendant la guerre. Je suis sûre que je pourrais demander à ma grand-mère de me raconter quelques anecdotes à ce sujet.

Petit clin d'oeil aujourd'hui car il paraît que c'est la journée de la femme. Comment dire? C'est sympa mais bon, ça sert à quoi? Si on pouvait arrêter de vouloir nous enfermer dans des moules du style "la femme doit être épanouie/hyperactive/s'occuper de ses enfants mais pas trop/ partager les tâches quotidiennes avec son mari/ être belle/ sportive/ heureuse/ zen/ pouvoir choisir sa vie sans se préoccuper des conséquences"...

Dans l'image moderne de la femme, je ne vois pas non plus de liberté, je ne vois pas d'amour entre homme et femme mais seulement rivalité sous prétexte d'égalité. Alors, oui, on a fait des progrès mais est-on seulement plus heureux? Le progrès est ce de tout détruire, tout abolir?

 

Je suis en mode philosophique aujourd'hui...et je vous laisse sur ces questions auquelles je crois avoir déjà mes réponses.

 

 

P1070134

 

Soupe de vert de poireaux

 

Préparation 10 minutes

Cuisson : 25 minutes

 

Pour 4 personnes

Le vert de 4 poireaux

2 pommes de terre moyennes

1 cube de bouillon de volaille

eau (environ 1 litre), sel

 

Triez votre vert de façon à ne garder que les fibres en bon état et pas trop dures

Coupez les en tronçons d'environ 3 cm de long.

Epluchez vos pommes de terre et coupez les en cubes.

Versez le tout dans votre cocotte. Ajoutez une poignée de gros sel et un cube de bouillon de volaille. Couvrez d'eau froide et faites cuire environ 30 minutes à partir du sifflement de la cocotte.

Mixez ensuite longuement au mixeur plongeant et servez aussitôt.

Avec des scones au potimarron, c'est le bonheur!

Avec des scones au potimarron, c'est le bonheur!

Commenter cet article

Erik 25/03/2015 02:09

Miam! Un grand merci pour le partage (et pour mes verts de poireau), je suis un célibataire mais j'aime bien me préparer des plats simples et goûteux et pas coûteux. ;) Bises à vous tous.

Dr Chocolatine 30/03/2015 21:18

Merci Erik! Je fais souvent cette soupe qui me semble parfaite pour ne rien jeter ou presque dans les poireaux. Bonne soirée!

francoise24 02/05/2014 19:09


je viens de découvrir cet article !! oui, je ne suis pas en avance !!!!!!!!


tu parles d'épluchures de patate !!! et bien , dans un très bon restaurant de la banlieu de Londres , ils nous les ont servies grillées en amuses bouche !!!!!!!  et oui !! egalement les
pelures de pommes !!!!!  ( et pas gratuit tout ça !!!!)

Docteur Chocolatine 04/05/2014 20:30



Oui, d'ailleurs, tu vas rire : c'est l'un des articules les plus lus du blog. Gloups !


Ca ne doit pas être mauvais tout ça (pomme et patate) mais j'avoue que j'ai quand même un peu de mal. A la rigueur, les réutiliser comme engrais ne me gênerait pas. Toutefois, c'est vrai qu'on
jette trop même si je suis sûre qu'on fait plus attention qu'avant.



Mado 08/03/2013 15:38


Coucou, il parait, si tu ne sais pas quoi faire des prochains vert de poireaux que c'est délicieux ans les moules à la cocotte. Tu les met à fondre dans ta cocotte avec te oignons et de l'huile
d'olive avant de mettre tes moules!


à bientot


 


Mado

Un macaron, une glace, trois chocolatines 09/03/2013 22:18



Merci de l'astuce, Mado chérie. L'ennui, c'est que je n'aime pas les moules (aucune recette sur le blog à cause de ça, d'ailleurs). Tu as une idée pour remplacer les moules?


Félicitations pour la création de ton blog que je découvres ce soir avec plaisir. Bisous à vous quatre !



la poêle qui rit 08/03/2013 09:07


C'est la journée de tout....la femme, les secrétaires, les dentistes, les grand-mères, les gommes à effacer, les voitures rouges...un grand n'importe quoi s'empare de nos congénères et dans
congénères il y a .....c
Allez une tite soupe aux poireaux, avec la pluie revenue, c'est le retour à la morte-saison.
A propos d'épluchures de pdt, tu n'as jamais lu ça, c'est jubilatoire...
http://www.amazon.fr/Cercle-litt%C3%A9raire-amateurs-d%C3%A9pluchures-patates/dp/284111371X

Un macaron, une glace, trois chocolatines 09/03/2013 22:15



Mais oui ! tu es extraordinaire : mon mari l'a lu pas plus tard que la semaine dernière. C'est lui qui m'a inspiré cette anecdote. Lui il lit, moi j'écris. Tu vois, on partage les tâches à la
maison. Hi hi hi !