Macaron type "pavlova"

Publié le



C'était un essai...pas très réussi mais délicieux quand même au final.
Evidemment quand on s'essaye au macaron, il faut avoir un peu d'entrainement. Le succès du macaron tient à la qualité des ingrédients mais également à l'expérience de celui qui s'y tente.




Pour 4 personnes :

Pour le macaron

-100g de poudre d'amande
-3 blancs d'oeuf soit 90 g
-125 g de sucre glace vanillé

Pour la garniture

10 fraises coupées en 2 
100g de framboises entières
170 g de chocolat blanc
10 cl de crème fleurette.



Préparation :

La  pâte de macaron :


Séparer les blancs des jaunes (conserver les jaunes pour faire autre chose).
Peser les blancs et ajuster les autres ingrédients en proportion.
Monter les blancs en neige (ferme, mais pas trop).
Tamiser ensemble la poudre d'amandes et le sucre glace ; bien mélanger.
Ajouter progressivement au blanc le mélange poudre d'amandes/sucre glace aux blancs, en mélangeant délicatement avec une spatule jusqu’à obtenir une pâte homogène, lisse et brillante.

Préparer la feuille de papier cuisson.

Pour ce grand gâteau, tracer sur l’envers du papier cuisson le gabarit des deux biscuits pour être sûr de ne pas se retrouver avec l’un des deux beaucoup plus grand que l’autre. Comptez environ 10 cm de diamètre par disque.
Déposer la pâte de macaron sur l’endroit de la feuille de papier cuisson posée sur une plaque, en utilisant une poche à douille  en la laissant peu à peu s'écouler à partir du centre.
Laisser reposer à l'air ambiant pendant 30 minutes environ de façon à ce que la croute sèche.
Pendant ce temps, préparer la garniture.

La garniture de chocolat blanc:

Faire bouillir la crème et verser sur le chocolat jusqu'à faire fondre. Réserver au frigo puis monter au fouet une fois la crème refroidie.



La cuisson:

Préchauffer le four à 150°C (thermostat 5-6).
L’idéal est de mettre les plaques de macarons à cuire sur 2 plaques vides et déjà chaudes (pendant le préchauffage du four), cela aide à "saisir" les macarons. 
Eventuellement, tourner votre plaque dans le four à mi cuisson pour avoir quelque chose d’homogène. Il faut que la croûte soit ferme mais le macaron doit être encore moelleux dedans (mais pas liquide). 

Pour faciliter le détachage des macarons, déposer la plaque sur une surface froide (par exemple le carrelage), en faisant attention de ne pas marcher dessus !
Laisser refroidir avant de décoller délicatement les biscuits du papier cuisson.

Le montage:
Attention à ne pas l'effectuer trop à l'avance de risque que le biscuit ne s'imbibe des fruits

Sur le disque "le moins réussi", parsemez  fraises et  framboises.
A l'aide d'une d'une poche à douille , déposer la crème de chocolat entre les fruits.
Posez sur l'ensemble le deuxième disque.
Sur le gateau ainsi monté, continuez une décoration fruitée voire ajoutez le reste de ganache.



Dans mon cas, j'avais suivi scrupuleusement la recette mais le hic a du être dans la cuisson, moment très délicat qui dépend énormement du rêglage du four. Je suppose que le mien était trop chaud car la pâte n'a pas levé et les bords avaient commencé à brunir.
Le prochain essai se fera donc à 140 degrés ( à chaleur tournante !) voire moins.

Verdict des gouteurs : c'était très bon quand même !!!

Commenter cet article

laurenceel 19/05/2009 20:39

original la combinaison!