Flat bread au basilic, fraises et chèvres

Publié le par Un macaron, une glace, trois chocolatines

Stef de "On déconne pas avec la bouffe" a été inspirée de  mon tiramisu aérien (ou tiramousse) fraises et chèvre pour nous concocter une jolie recette très estivale :  un flat bread fraises et chèvre

J'aime beaucoup ce blog mais ça, vous le savez déjà puisque, dès sa création ou presque, elle était dans mes favoris.

Elle fait toujours des recettes superbes, avec des ingrédients que je ne connais pas ou peu et en plus, affrontant l'adversité (elle habite aux US), elle trouve toujours des produits frais et beaux pour son blog. J'apprends beaucoup en la lisant. 

 

Flat bread veut dire littéralement "pain plat". Il paraît que c'est un peu la pizza des paresseuses. Pour une fois, j'ai fait de la boulange et j'avoue que ça ne m'a pas déplu car le temps de levée est court.

 

 

P1040841

 

Le flat bread au basilic:

175 g de farine

12,5 cl d'eau chaude

1 cuillère à soupe de levure chimique

1/2 cuillère à café de sel

2 cuillères à soupe d'huile d'olive

1 botte de basilic

 

Hachez votre basilic. Préparez votre pâte en mélangeant tous les ingrédients y compris le basilic haché. Pétrissez deux minutes pour obtenir une boule lisse puis laissez reposer 30 minutes

Etalez ensuite votre pâton et enfournez le 15 minutes à 200°C.

Laissez refroidir.

 

Servez en tartinant de fromage de chèvre et de fraises.

J'ai choisi pour ma part du Selles sur Cher et j'ai aimé le contraste entre la couleur gris-bleu et le rouge des fraises.

 

Voilà, c'est ça la blogo. Une sorte de "téléphone arabe des recettes"...C'est rigolo non?

 

Publié dans Racontez des salades

Commenter cet article

Miss Diane 28/06/2012 19:15

Hum.., je crois que cela me plairait bien. Et le flatbread, pourquoi ne pas en faire une version sans gluten..? On s'en reparle.

Un macaron, une glace, trois chocolatines 30/06/2012 20:40



Ah ça m'interesse ça ! Bisous



stef de fla 27/06/2012 20:49

Merci pour tous ces compliments. Moi je le ressors la prochaine fois que j'ai des invités, je sens que je vais leur en boucher un coin.
Et oui j'affronte l'adversité tous les jours.

Un macaron, une glace, trois chocolatines 27/06/2012 21:37



Ah j'en suis certaine. Et si tu leurs faisais deviner? Ca me fait plaisir que tu aies apprécié la recette.


Quant aux compliments, ben non, c'est mérité. On le sent quand un blogueur prend au sérieux ses articles (sans se prendre au sérieux non plus) et qu'il ne prend pas ses lecteurs pour des gens nés
de la dernière pluie.


Enfin, en gros, pour résumer, on a du plaisir à te lire et ce n'est pas avec tous les blogs que je me dis à chaque fois que je clique "qu'est ce que je vais encore découvrir grâce à elle?".