Oeufs mousseux à la truffe noire

Publié le par Docteur Chocolatine

Si vous saviez depuis combien de temps je connais la recette des oeufs mousseux...

Si mes souvenirs sont exacts, à l'époque où j'ai réalisé pour la première fois (sans la truffe), je n'avais pas encore mon bac. Vous imaginez?

 

C'est une recette qui revient de temps en temps chez nous. Et pour les fêtes, je l'agrémente avec plaisir de truffe. L'alliance de l'oeuf et de la truffe est un grand classique, ce n'est donc pas très original.

 

Cette entrée très légère se déguste sans faim. Si vous n'avez pas de truffe, pensez à du saumon fumé, des herbes parfumés comme de l'estragon ou bien plus onéreux, des lamelles de foie gras.

 

Comme vous le voyez, c'est une recette pour deux mais vous pouvez bien sûr multiplier les proportions.

Si vous avez envie de voir mes autres recettes à base de truffe, allez faire un tour sur la sélection de samedi dernier. Cela vous donnera probablement des idées. Bon lundi à tous !

 

oeufs-mousseux-a-la-truffe.jpg

 

 

 

Pour 2 personnes

 

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 10 minutes maxi

 

6 jaunes d'oeufs

4 blancs d'oeufs

100 ml de crème liquide entière

30g de beurre

10g de truffe noire rapée

 

 

Mélangez les jaunes avec la crème liquide. Dans une casserole sur feu moyen où vous aurez fait fondre le beurre, versez le mélange crème-jaunes et fouettez jusqu'à ca que le mélange épaississe. Assaissonnez

Montez les blancs en neige et hors du feu, incorporez les à la crème.

Servez aussitôt en râpant au dessus de vos oeufs mousseux la truffe noire devant votre hôte.

Commenter cet article

A
Huumm, j'en salive d'avance!
Au fait, joli relooking de ton blog, j'aime beaucoup!
Répondre
B
trop gourmand et on en mange jamais... on adore l'idée de la truffe pour magnifier la recetteet on goûterait bien:)
Bisous et bon début de semaine
Répondre
D
J'imagine ! C'est vrai qu'il faut les réaliser juste avant de déguster. Ce qui n'est pas toujours possible malheureusement...
G
Je ne connaissais pas du tout ! J'imagine que l'on peut décliner à l'infini, en salé comme en sucré ?
Répondre
D
En sucré, j'avoue que je n'oserai pas trop. En salé par contre, fonce !
Q
Pour moi, c'est un parfum d'enfance (sans la truffe...) ma mère nous en faisait, et pour nous, gamines (donc il y a très très longtemps)... c'était un plat de fête. Merci pour ce retour en arrière (chargé d'émotions). Bisous
Répondre
D
Et pour moi, un parfum d'ado...puisque c'est à cet âge là que je me suis mise à cuisiner en tentant des expériences plus ou moins gourmandes. De gros bisous
L
Je ne connaissais pas du tout , peut être que dans ma Lorraine natale cela ne se faisait pas j'essaierai à l'occasion bizzzz
Répondre
D
C'est une recette très simple! Oui à faire ! De gros bisous