Pâtes "langues d'oiseaux" façon risotto au jambon et chips de gruyère

Publié le par Docteur Chocolatine

Depuis plusieurs mois, je pensais sans cesse au classique "coquillettes /jambon/gruyère" de mon enfance et je voulais le revisiter à ma façon. Ces "langues d'oiseaux" viennent de loin car je les avais ramené lors d'un passage sur une île grecque. Ce sont des pâtes en forme de riz dont le nom n'est pas tout à fait défini. En regardant sur le net, je leur ai trouvé différents noms comme orzo (d'où orzotto), riso, pâtes avoine ou encore, langues d'oiseaux. Vous verrez tout cela sur l'article de Pascale Weeks. Profitant d'un passage dans le fond de mon placard, ce qui peut s'apparenter de la spéléologie ou une chasse au trésor, je les en ai donc extraites pour les accommoder à ma façon.

La revisite de ce plat a été un peu décidée avec le défi "Recettes de Grand-mère" du site "Recettes.de". Mais cela faisait si longtemps que je voulais revoir un peu ce classique qui plaît à tous les enfants qu'il m'a juste fallu un petit prétexte.

 

Ma Petite Chocolatine ayant boudé toute la journée, son sourire s'est illuminé le soir lorsqu'elle a découvert les pâtes que maman lui avait préparé. Ouf!

Note importante : si vous n'avez pas de pâtes "langue d'oiseaux", cela marche aussi avec d'autres pâtes petits formats comme les coquillettes, les pâtes alphabet, et caetera...

Pâtes "langues d'oiseaux" façon risotto au jambon et chips de gruyère
Pour 4 personnes
Facile
Préparation: 5 minutes
Cuisson : 20 minutes
240g de pâtes "langues d'oiseaux"
200g de jambon en lamelle
1 L de bouillon de légumes
1 verre de vin
4 cuillères à soupe de mascarpone
60g de gruyère rapé
Les "langues d'oiseau" façon risotto:
Dans une poêle, faites revenir dans un peu d'huile d'olive vos pâtes "langues d'oiseau". Rajoutez le vin et attendez qu'il s'évapore puis versez louche par louche le bouillon de légumes chaud en attendant à chaque fois qu'il s'évapore avant la louche suivante. Il est important que ce bouillon soit chaud pour la cuisson des pâtes (même principe dans le risotto traditionnel)
A la fin de la cuisson, incorporez le mascarpone. L'ajout de crème, de mascarpone ou de beurre permet de donner encore plus de crémeux à votre "orzotto"
Les chips de gruyère rapé:
Posez des emporte-pièces ronds sur une poêle. Tassez le gruyère rapé à l'intérieur puis chauffez sur feu moyen jusqu'à ce que le fromage soit bien fondu et même légèrement doré. Réservez sur un papier absorbant.
Dressage: 
A l'aide d'un emporte-pièce, tassez l'orzotto. Attendez qu'il tiédisse pour le démouler, les pâtes tiendront mieux entre elles. Décorez des chips de gruyère !
Je la trouve très sympatique, cette grand-mère! Si je vous racontai toutes les recettes de ma grand-mère, celle qui est encore là et qui fêtera mercredi ses 84 bougies, je pourrai ouvrir un deuxième blog. Rien que son quatre-quarts cuit dans un moule à l'ancienne avait un goût que je ne saurai reproduire. Peut-être un peu trop cuit sur les pourtours mais c'est comme ça qu'il était et c'était son quatre-quart :-) Maintenant, elle ne cuisine presque plus...C'est ainsi...

 

Commenter cet article

Lexie 09/04/2015 14:47

Je commente avec retard : c'est drôle c'est tres courant ici au Québec, on en trouve partout et elles portent le même nom que celui que tu leur donnes! Je vais tester ça pour ma fille (et nous!), ça semble très bon

Dr Chocolatine 09/04/2015 22:18

Eh bien tu sais que je vais devoir ouvrir grand mes yeux car je n'en trouve pas chez moi. Bisous

CuisinetCigares.com 16/03/2015 22:55

J'adore ton plat ^^ Je connais ces petites "bêtes" mais n'en ai pas encore fait l'acquisition ! pas encore vu... mais là je veux bien me décarcasser en spéléologie pour en trouver au fond des rayons !
Bises les chocolatines !
Sandy
PS : le basilic cannelle, je le trouve dans les magasins asiatiques ! on l'appelle aussi basilic thaï ! les petites feuilles du centre sont pourpres ;-)

Dr Chocolatine 18/03/2015 21:57

Merci! Je vois alors...dans mon coin, dur de trouver un magasin asiatique. Par contre, on est servis en fromage, crème et autres gourmandises bien du cru.
Côté "petites bêtes", pas trouvé la dernière fois que je suis passée en supermarché malgré un rayon de pâtes bien fournis. Mmmm...tant pis, y a toujours les pâtes "alphabet"!

Martine de LR 15/03/2015 09:50

C'est certain qu'un p'tit plat comme celui-ci peut redonner le sourire à bien des "grincheux";)

Dr Chocolatine 18/03/2015 21:58

Pour une fois, il y en a eu une qui était contente de ne pas aller à la cantine. Bises

Anne 14/03/2015 20:20

Il est bon d'innover, mais aussi de plonger dans les vieux grimoires; les recettes de " Grand-Mère " car on trouve de délicieuses recettes oubliées ! Le principal a dû être le sourire de Petite Chocolatine qui s'est régalée/ Bisous.

Dr Chocolatine 18/03/2015 21:59

Pour une fois, je n'ai pas photographié son sourire...c'est surtout le silence avec lequel elle l'a mangé qui dit combien elle l'a apprécié. Il y a aussi le baba de ma grand-mère qui est une anthologie du genre...et bien d'autres encore! Bisous

quatrefilles 14/03/2015 12:24

Je viens de les faire à mes petits pichouns et ils ont adoré....

Dr Chocolatine 14/03/2015 13:26

Déjà? Chapeau pour la réactivité! Je suis bien contente que ça leur ait plu! De gros bisous

Adeline 14/03/2015 11:41

J'en ferai bien mon déjeuner !!!! Et présenté ainsi, c'est un vrai repas de fêtes !

Éric G. Delfosse 14/03/2015 09:26

Je les connaissais sous les nom de risone (risoni) ou puntalette...
Des "riz-pâtes" comme le disait ma fille il y a une grosse vingtaines d'années...
Miam...

Dr Chocolatine 18/03/2015 22:03

Merci Eric!