Pâté de pâques du Berry

Publié le par Docteur Chocolatine

J'ai un très joli livre dans ma bibliothèque dont je me suis inspirée de temps en temps: "Terrines, tourtes et pâtés" de Stéphane Reynaud. Il est très bien expliqué et donne envie de réaliser plus souvent ces plats traditionnels idéaux pour les familles nombreuses.

Pour Pâques, je vous propose sa recette un peu originale car il met du rhum dans la marinade et cela se sent à la dégustation. En tout cas, elle a eu beaucoup de succès et même sous les tropiques de l'an dernier, nous n'avons pas eu de mal à l'apprécier.

Vu le temps d'aujourd'hui et du week-end, on va probablement chanter en coeur "Il est où, l'printemps, il est où???". Restez au chaud!

Pâté de pâques du Berry
Pour 8 personnes
Préparation un peu long (s'y prendre la veille pour mariner la viande)
Cuisson: 55 à 60 minutes
400g de pâte feuilletée (en rectangle - cf la pâte à abaisser chez Picard)
200 d'épaule de veau hâchée
200g d'échine de porc
100g de lard fumé
4 oignons
10 cl de rhum
20c de vin blanc
1/2 bouquet de persil
1 feuille de laurier
5 oeufs
 
La veille, faites mariner le veau, l'échine de porc avec les oignons émincés, le rhum et le vin blanc. Filmez et gardez toute la nuit au frigo.
Le lendemain, faites cuire 4 oeufs durs à l'eau bouillante pendant 10 minutes. Laissez refroidir avant de les écaler.
Egouttez la viande. Mélangez les viandes, le lard fumé, les oignons, le persil avec un oeuf. Salez et poivrez
 
Montage (je me suis inspirée de Mamina mais j'ai fait à l'envers)
Préchauffez le four à 180°.
Découpez 2 rectangles dans la pâte: le 1er fait 11 x 33 et le 2nd 22 x 33 centimètres.
Déposez les oeufs durs sur l'abaisse la plus grande puis toute la farce sans aller jusqu'aux bords de la pâte.
Posez la 2ème abaisse plus petite sur la farce et replier les pourtours de la grande pâte sur la petite.. Soudez en appuyant bien de façon à ce que le pâté soit hermétiquement fermé. Recouvrez le pâte à l'envers de papier sulfurisé. Déposez une plaque de four et retournez le pâté (attention c'est une étape délicate).
Décorez le pâté en réalisant des motifs quadrillés sur le dessus. Badigeonnez le tout de dorure 1 ou 2 fois.
Percez 3 orifices pour introduire des cheminées faites en papier sulfurisé (un petit bout de papier sulfurisé bien roulé) et enfourner 55 à 60 minutes.
Sortez le pâté du four et laissez refroidir doucement avant de transférer sur le plat de service.
 
 
 

Commenter cet article

Lucie 19/03/2018 20:18

Bonsoir Docteur Chocolatine,

Merci pour ta recette qui m'a beaucoup intéressée. Dommage qu'elle ne soit pas expliquée en vidéo.
En effet, je ne comprends pas du tout : 1/ recouvrir la pâte à l'envers de papier sulfurisé puis 2/déposer une plaque du four et retourner le pâté. D'après moi, je pense qu'une fois les bords du pâté soudés il faut le retourner sur la plaque du four sulfurisée n'est ce pas ?
Excuse moi pour ce commentaire.
Cordialement.

Docteur Chocolatine 19/03/2018 20:37

En effet, je ne suis pas très claire. En gros, le pâté est monté à l'envers. La grande abaisse se retrouvera au dessus (à la cuisson) et la petite en dessous. Donc une fois le pâté fait et soudé, tu poses une feuille de papier sulfurisé au dessus, la plaque du four et tu retournes pour enfourner. Est-ce que c'est bon? Désolée pour l'absence de vidéo mais à la maison, je n'ai aucun volontaire pour avoir la patience de me filmer. Bises

Caro et ses casseroles 19/03/2018 09:32

Ta version reste gourmande et originale avec le rhum ajouté ! ma version va paraître sur le blog ..elle reste plus conventionnelle ! Je suis berrichonne alors forcement c'est le genre de recette qui me parle et devait apparaître sur mon blog aussi !

Lucie 20/03/2018 17:20

Merci pour la réponse à mon commentaire. Peut être suis je difficile à comprendre !
Tu as réussi à mieux m'éclairer quant au déroulement de ce fameux pâté de Pâques du Berry que je ne tarderai pas à réaliser. J'en ai déjà l'eau à la bouche.
Bien cordialement.

Quatrefilles 19/03/2018 08:56

Coucou ensoleillé.... J’ai eu l’occasion de déguster ce pâté lorsque mes parents étaient à Bourges. Je confirme, c’est vraiment délicieux.
Bonne journée, bisous