Cake à la mandarine et au miel

Publié le par Docteur Chocolatine

J'ai beau me promettre de me reposer pendant les vacances, ça ne m'empêche pas de réaliser un cake pour les collèges.

Monsieur Chocolatine ayant laissé plusieurs mandarines à jus dans la corbeille à fruits légèrement acides, je me suis dit qu'un petite douceur serait parfaite pour remercier mon équipe de me supporter.

Un peu sur le même modèle que ce cake à l'orange réalisé il y a trois ans mais un peu plus dense avec un goût plus intense en miel, il a eu tout autant de succès.

Cake à la mandarine et au miel
Pour 1 cake de 26 cm
Préparation 15 minutes
Cuisson 45 à 55 minutes
Attente une nuit
120g de beurre
70g de miel
3 mandarines à jus (zestes + jus soit 200 mL)
3 oeufs
180g de farine
1 cc bombé de bicarbonate de soude
 
 
Préchauffez le four à 170°C. Faites fondre le beurre et le miel tout doucement. Laissez refroidir puis mélangez aux zestes et au jus de mandarine. Versez les oeufs. Fouettez.
Ajoutez la farine mélangée au bicarbonate de soude en la tamisant. Dès que vous obtenez une pâte homogène, versez dans le moule à cake beurré.
Enfournez et baissez aussitôt à 140°C et laissez cuire pendant 45 à 55 minutes (en fonction des fours).
laissez refroidir avant de démouler.
Ce cake est bien meilleur le lendemain.

Commenter cet article

LadyMilonguera 27/02/2020 14:10

Une belle idée ce cake !

Docteur Chocolatine 27/02/2020 15:46

Merci

Theo 27/02/2020 11:27

Bonjour,

S'il faut baisser la température à 140 dès l'enfournage, à combien aura-t-il été préchauffé ?

Docteur Chocolatine 27/02/2020 14:07

Merci, je rectifie :)

Victoria 27/02/2020 10:50

Je crois que vous avez oublié d'indiquer le nombre d’œuf

Docteur Chocolatine 27/02/2020 14:07

Exact : 3 oeufs. Merci

Gérémine 27/02/2020 09:46

Bonjour,
J'ai aussi des mandarines acides qui allaient rejoindre le compost mais ce cake avec des oeufs cela doit être mieux.
Bonnes vacances
Gérémine

Docteur Chocolatine 27/02/2020 15:47

Oui, il vaut mieux en faire un cake ou un petit jus si vous n'avez pas le temps (en ajoutant du sucre)