Gougères à la truffe

Publié le par Docteur Chocolatine

L'apéro que j'aime faire quand je n'ai pas d'inspiration particulière, c'est des gougères. Alors bien sûr, il faut maîtriser la pâte à chou mais une fois quand on pris le pli, il n'y a pas plus simple.

Ceci dit, il m'arrive de la rater. En général, c'est souvent quand je suis pressée, stressée ou juste complètement distraite. Dans ces moments là, je rate tout d'ailleurs en cuisine. Il vaut mieux enfourner une pizza.

Pour mémoire, j'ai un souvenir mémorable de mes premières gougères faites avec la future marraine de ma grande, il y a de cela plus de 20 ans...elles étaient toutes raplaplas, faites à la main et dressées à la cuiller, je vous laisse imaginer.

Ici, ce sont des gougères où la truffe se sent un peu, ça reste subtil: si vous voulez augmenter le goût le jour des fêtes (et je pense que je le ferais aussi), vous pouvez les fourrer de fromage frais avec de la truffe en bocal mais le hic, c'est que les gougères doivent être faites la veille car, plus sèches, elles seront plus faciles à garnir. Voilà, je vous ai tout dit. Doux lundi!

Gougères à la truffe
Pour une trentaine de petites gougères
 125 g de lait demi-écrémé
125 g d'eau
90 g de beurre doux
140g de farine
4 oeufs battus - environ plus ou moins en fonction de l'aspect de la pâte
1 cuillère à café rase de sel
1 cuillère à café bombée de sucre
150 g de gouda à la truffe (trouvé chez Grand Frais)
 
Prenez une casserole un peu large: ceci est important pour faciliter l'étape du dessèchement où vous aurez besoin d'incorporer de l'air dans la pâte et donc de la remuer vigoureusement.
Versez dans cette casserole le lait, l'eau, le sel, le sucre et le beurre. Chauffez jusqu'à ce que le beurre soit bien fondu puis, hors du feu, jetez d'un coup alors la farine.
 
Touillez touillez fort sur feu moyen jusqu'à avoir une pâte d'un seul bloc qui se détache de la paroi avec une légère pellicule au fond de la paroi : on appelle cela une panade. Il faut presque avoir mal au bras. Durant cette étape, vous desséchez la pâte mais vous incorporez également de l'air à l'intérieur, ce qui est important pour que les choux gonflent

Versez cette panade dans un autre récipient ou au mieux dans votre robot avec le batteur K puis fouettez la jusqu'à ce que la vapeur arrête de s'échapper lorsque vous la battez. Ajoutez les oeufs battus, progressivement (à chaque fois attendre que ceux ci soient complètement absorbés) tout en remuant énergiquement. Il se peut qu'il vous reste des oeufs

Il faut que la pâte soit brillante, lisse, claire et "fasse la vague".
Ajoutez alors le gouda rapé. Mélangez.

A la poche à douille (ici, j'ai pris une douille lisse 10 mm pour les gougères) déposez alors des petites quantités de pâte encore tiède d'environ 3/4 cm de diamètre (n'attendez pas que celle-ci refroidisse car les bulles d'air que vous avez incorporées vont s'échapper) à la poche à douille sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Pour aplatir la pointe qui pourrait se former, avec le dos de la cuiller, appuyez doucement sur cette pointe.

Enfournez à 170° durant 20 à 25 minutes ou plus. Les gougères doivent être bien dorées, bien sèches de manière à ce qu'elles ne retombent pas.

Commenter cet article

LadyMilonguera 30/11/2020 08:52

Mais quelle belle idée ces gougères à la truffe !