Confiture de coing à la rose inspirée de Pierre Hermé

Publié le par Un macaron, une glace, trois chocolatines

Confiture de coing à la rose inspirée de Pierre Hermé
Plus que huit jours pour contribuer aux confitures de Noël  et tenter de "gagner" un petit colis maison. Je lis vos recettes avec délectation et attend avec impatience toutes les "créations" promises. La page des confitures de Noël se remplit donc petit à petit.
Et je ne suis pas en reste, voici de mon côté une troisième recette, inspirée de Pierre Hermé et de ces macarons éphémères, une confiture très douce pour mes petits gourmands... 
Nous avons beaucoup apprécié cette douceur sur un "manala" géant fait maison.
Seul inconvénient, les coings sont vraiment durs à couper et à éplucher. Mais dès qu'ils sont cuits, quel régal ! Il est dommage qu'on connaisse si peu ce fruit. C'est un ingrédient qui se marie très bien avec un bon cantal comme ces Cuillères de cantal et confiture de coing que je vous conseille pour Noël. Simple et parfumé !
Avec ou sans rose...mais la rose, c'est vraiment quelque chose de plus.
 
 
 

P1060605

 
 
Pour 3 pots
700g de coings coupés en morceaux
350 g de sucre à confiture
 4 cuillères à soupe d'eau de rose
eau (50 cl environ=
 
Pelez et coupez vos coings en petits morceaux. Laissez les macérer une heure avec le sucre et l'eau de rose puis versez dans une cocotte et cuisez à feu doux en couvrant durant une heure.
Découvrez puis laissez encore cuire trente minutes.
Mixez en ajoutant de l'eau bien chaude puis versez dans des bocaux à confitures.
Au final, la rose est discrète et c'est seulement quand vous le dîtes à votre goûteur préféré qu'il remarque en effet ce petit quelque chose en plus.
Merci Monsieur Pierre Hermé !

 

P1060607

 

Confiture de coing à la rose inspirée de Pierre Hermé

Commenter cet article

gridelle 11/12/2012 18:15


coucou! j'ai découverts le parfum de la rose il y a peu dans l'atelier de cuisine dont j'avais parlé! j'adore et du coup j'ai tenté avec des macarons mais je les ai râtés!!! en revanche, je suis
certaine que ce parfum s'associe très bien au coing. bises

Un macaron, une glace, trois chocolatines 11/12/2012 22:24



Ah bon? Tu ne connaissais pas? Toi la pro de toutes les saveurs. C'est un peu indien non? Il doit y en avoir à la Réunion. Par contre, des coings?


Mince alors si tu as raté avec les macarons. La ganache? J'avoue utiliser du chocolat blanc. C'est pas mal du tout au niveau texture. Gros bisous



Maman Dine 11/12/2012 11:21


Je sais que l'on peut faire de la confture avec des fruits en conserves, il faut juste bien les rincer avant.


Pour la première, je la ferai avec des vrais après ça fera peut être comme pour les châtaignes, je finirai pas les acheter en conserves hihihihi

Un macaron, une glace, trois chocolatines 11/12/2012 22:23



C'est sûr qu'avec des fruits en conserve, l'intérêt est limité sauf pour l'épluchage. Comme moi lorsque je raffole des surgelés...gain de temps et moins de stress


Quoique il y a un coté relaxant à couper les légumes. Lol



elisabeth 10/12/2012 21:52


Sacré Pierre Hermé ! J'adore le coing et les pâtes associées des grand-mères.


Nous aussi on aime ce faire très plaisir de douceurs inhabituelles pendant les fêtes, mais un menu sympa à moins de 5 € ça ne se refuse pas !!



Bonne soirée

Un macaron, une glace, trois chocolatines 11/12/2012 22:30



Tout à fait d'accord. Et puis ça donne des idées quand nous ne sommes pas quatre à table mais douze. Ce qui arrive du côté de ma belle-famille...et là, c'est vite un peu plus compliqué.



la poêle qui rit 10/12/2012 09:07


Pas de récolte de coings, cette année, même pas un sur l'arbre !!!!
Il me semble qu'un paquet attend au congél, mais l'étiquette est partie (alors coing ou potiron ???) il faudra tirer ça
au clair !

Un macaron, une glace, trois chocolatines 10/12/2012 22:07



Aïe. Vas tu me faire une confiture indéfinissable? Ce sera original dis donc ! Bisous



Maman Dine 10/12/2012 08:41


Une très belle confiture que voilà ! c'est une belle idée festive !  tu la sens quand même un peu quand tu dis discrète?  Peut être qu'en augmentant un peu la dose, le goût serait plus
prononcé, sans allé jusqu'à l'excès? C'est rigolo car ce matin en voyant les litchis achetés ce WE au marché, je me suis dis que l'alliance litchis et rose devait être une merveille en confiture
:-)


Hummmm nouvelle recette en vue?? ^^


Bonne journée bises

Un macaron, une glace, trois chocolatines 10/12/2012 22:07



Ah oui tiens tu as raison, bonne idée ! Bon, là, j'ai pas le temps de faire autant de confitures. Je crois qu'on peut quand même les faire même si c'est en conserve non? C'est énervant à éplucher
ça ! Lol


Le hic avec la rose, c'est que parfois, tu ne sais pas très bien où tu dois t'arrêter. Une fois, c'était trop fort (pour la nounou de mes filles). Alors du coup, je fais attention maintenant.