Joue de boeuf confite à la bière brune

Publié le par Un macaron, une glace, trois chocolatines

Je suis revenue (enfin) du pays de la carbonade et des cornets de frites. Il a fait froid. Mes chocolatines m'ont manqué mais j'ai bien dormi...

La semaine s'est passée à suivre (en essayant surtout de ne pas piquer du nez par moments) des cours très intéressants. Une formation qui pourrait éventuellement me servir dans une pratique soit prochaine, soit dans quelques années.

Gérer les catastrophes, ce n'est pas ce qu'on fait au quotidien mais ça peut nous arriver n'importe quand et, ce jour-là, il s'agit d'être un tantinet au fait de qui doit faire quoi.

 

Le soir, rien de bien passionnant. Flâner dans les rues de Lille, déguster un welsh, tester deux ou trois restaurants, s'acheter des gaufres chez Meert et surtout profiter d'un peu de calme. Au passage, merci au papa qui a assuré durant mes cinq jours d'absence.

 

En rentrant, je n'ai eu envie que d'une chose :  d'un bon plat bien chaud, bien tendre, une recette spéciale en hommage aux gens du Nord, qui ont le coeur chaud et le sourire accueillant.

Une recette qui réchauffe et qui ragaillardit...Vous aimerez, j'en suis sûre !

 

J'ai piquée l'astuce de Lilly pour le rajout du chocolat à la sauce. Et si vous vous demandez si mes chocolatines en ont mangé, la réponse est "Oui". Une purée, un cratère...et des bons morceaux de viande bien fondants, aucun problème !

 

 

 

joue-de-boeuf-confite--copie-1.JPG

 

 

Pour 3 personnes

 

Une joue de boeuf

 

20 cl de bière brune 

4 tours de poivre noir

1 carré de chocolat 85%

1 soupçon de cannelle

1 échalote émincée

1 cuillère à soupe de cassonade

 

Purée de céleri (pour accompagnement)

 

 

 

 

 

Laissez mariner toute la nuit votre joue de boeuf avec la bière brune et le poivre noir

 

Le matin, laissez la marinade à température ambiante une heure

 

Dans une cocotte huilée, faîtes revenir à feu vif votre joue de boeuf jusqu'à ce qu'elle soit bien saisie puis baissez sur feu doux et versez votre marinade.

Ajoutez une échalote émincée, la cassonade, une poignée de sel et couvrez durant 3 heures.

 

Une heure avant la fin de la cuisson, ajoutez dans la sauce 1 carré de chocolat noir à 85% et laissez s'épaissir la sauce.

 

Servez avec une purée de céleri.

 

Publié dans Pour les carnivores

Commenter cet article

Miss Diane 30/01/2013 01:06


La joue de boeuf, voilà une partie qui m'intéresse depuis un moment déjà. Ta recette et ta photo me font déjà saliver... Ce sera pour bientôt! Bisous aux chocolatines...

Un macaron, une glace, trois chocolatines 31/01/2013 21:23



Génial. Hâte de voir ta recette à toi. Bon, faut que j'en refasse. C'est vraiment si tendre, ça plaît bien aux filles. Bisous à toi aussi. En espérant que tu n'as pas trop froid...



Liliane 29/01/2013 09:43


Je viens de faire de la joue de porc à la bière c'était ètrs bon et pourtant cela ne m'inspirait pas  prochaine étape  la joue de boeuf mais j'ai davantage confiance

Un macaron, une glace, trois chocolatines 29/01/2013 16:09



Bière brune? Blonde? Ambrée? Faut que j'essaye la joue de porc, maintenant, c'est sûr ! Bisous



gridelle 29/01/2013 09:03


comme tu en as fait la remarque, il fait très CHAUD chez moi en ce moment et je ne suis pas certaine de pouvoir déguster ce genre de plat. en revanche, ça ne m'empêche pas de le trouver très
intéressant! bonne journée

Un macaron, une glace, trois chocolatines 29/01/2013 16:08



En même temps, tu manges des galettes des rois. Mais comment fais tu??? Bisous



elisabeth 28/01/2013 18:46


Un plat bien apétissant, un mijotage parfait, voilà un bon repas pour un retour ...


Bonne soirée

Un macaron, une glace, trois chocolatines 29/01/2013 16:07



Merci...et surtout faire réchauffer le lendemain, c'est encore plus tendre. Tu avais remarqué? Génial parce qu'il n'y a plus qu'à faire tout à l'avance.


Bon, ça ne marche pas pour les gâteaux d'anniversaire...Gloups ! Faudra que je raconte ça un jour.



Maud 28/01/2013 17:11


J'aime beaucoup cette recette tradi !!

Un macaron, une glace, trois chocolatines 29/01/2013 16:08



Quand est ce qu'on s'en fait une à Lyon? Avec le tiramisu qu'on doit se faire...faut vraiment que je revienne te voir.



Anne-Laure R 28/01/2013 12:22


Tu as toujours de belles recettes vraiment originales!! bonne journée!!

Un macaron, une glace, trois chocolatines 29/01/2013 16:05



Merci anne-Laure...c'est de la faute de Mamina. Elle m'a donné envie de manger de la joue de boeuf et après, je n'en ai pas démordu avant de l'avoir cuisinée. Indécrottable, je suis.



Aurélie EnviesDélices 28/01/2013 11:15


Hum, cette joue de porc confite me fait saliver

Un macaron, une glace, trois chocolatines 29/01/2013 16:04



Euh de boeuf, de boeuf...mais c'est bon aussi la joue de porc. Tu me donnes des idées, toi ! Merci !



la poêle qui rit 28/01/2013 09:14


Comme moi dernièrement, tu n'as pas constaté d'amertume dans ta sauce avec la bière ?
Tu as quand même profité de Lille, une ville dont je ne me lasse pas... et tu as fait ta gourmande !

Un macaron, une glace, trois chocolatines 29/01/2013 16:03



Non, c'était très bon. Est-ce de la Guinness que tu prends? Je prends de l'Affligem. Enfin, je crois...Le chocolat est là pour donner l'onctuosité. Et puis c'est de chez ma grand-mère chti une
recette comme ça alors ça passe forcément