Riz au lait gourmand express en chaud/froid aux abricots et huile d'orange

Publié le par Docteur Chocolatine

En ce moment, pour des raisons un peu indépendantes de ma volonté, je suis en mode "flemmarde". Ce n'est pas que je n'ai pas le temps de cuisiner mais, même si je n'ai qu'une de mes chocolatines à la maison, je n'ai pas envie de faire de la "grande cuisine". L'approche de la naissance de Bébé 4 doit jouer là-dedans, j'en suis certaine.

Le midi ou le soir, nous nous contentons souvent d'un plat riche en légumes frais ou en crudités et, lorsque celui-ci n'a pas de féculents, j'opte pour le riz au lait en dessert.

Depuis que j'ai redécouvert le riz au lait grâce à Stéphane Jego, je sais qu'il peut être très gourmand, pas sec du tout. Avec la recette d'origine (celle de l'Ami Jean), il faut un peu de temps devant soi pour le préparer car la crème anglaise comme le riz se font la veille.

Là, en tout, et pour un résultat très très gourmand, il me faut une heure. Idéal pour moi le soir.

Vous allez me dire? "Oui, mais le riz au lait est chaud, ce n'est pas bon". D'où l'astuce de la glace à la vanille qui, non seulement donne un constraste chaud/froid interessant mais permet de donner un riz au lait à la bonne température.

 

Les proportions de sucre sont moindres que dans la recette de Stéphane Jego car la glace à la vanille est là et elle suffit pour sucrer comme il faut la préparation.

Ici, je l'ai accompagné d'une poêlée d'abricots à l'huile d'orange Vom Fass (merci mon cher Philou) mais vous pouvez également utiliser des fruits frais, non poêlés, et de saison (fraises, pêches, nectarines, mirabelles...)

 

riz au lait chaud et froid abricots

 

 
Pour 6 personnes
Préparation : 5 minutes
Cuisson : 20 à 30 minutes + 10 minutes pour la poêlée
 
1 L de lait entier
200g de riz rond
100g de sucre
 
500g d'abricots
2 cuillères à soupe d'huile à l'orange Vom Fass
 
6 boules de glace à la vanille
 
 
Portez à ébullition le lait. Versez le riz et tout en remuant, chauffez le à feu moyen durant 25 à 30 minutes jusqu'à ce que le lait soit quasiment absorbé. Ajoutez le sucre et remuez encore jusqu'à sa dilution.
 
Durant ce temps, coupez les abricots en quartier.
Chauffez l'huile dans une poêle, faîtes revenir les abricots dans l'huile puis couvrez et continuez la cuisson sur feu doux 10 minutes jusqu'à ce que les abricots soient fondants. Réservez
 
Une fois votre riz au lait prêt, répartissez le dans les coupelles. Ajoutez une boule de glace à la vanille par personne et recouvrez de la poëlée d'abricots.
 
Le contraste chaud/froid est exquis ! Vous n'avez pas envie de plongez votre cuiller?
 
Bon vendredi à tous ! C'est la fête de notre Maman du Ciel :-)

 

riz au lait abricot chaud et froid 2

Commenter cet article

Coco 17/08/2014 19:28


J'aime beaucoup le riz au lait et les abricots, le mariage doit être excellent ! Bonne soirée :)

Docteur Chocolatine 19/08/2014 09:57



Oui, Coco, c'est vraiment délicieux. J'avais déjà fait un essai avec ma MAP. Mais maintenant que j'ai un robot un peu plus élaboré, ça m'aide encore plus.



Miss Diane 16/08/2014 23:00


Nous aimons le riz au lait et il est bien certain que je vais l'essayer avec de la glace à la vanille... Il a l'air trop bon! ;-)

Docteur Chocolatine 17/08/2014 13:40



Oh oui Diane ! Essaye le, c'est trop bon, déclinable à l'infini et génial pour moi quand je n'ai pas d'idées. Ca met tout le monde d'accord de la plus petite au plus grand !



Mel 15/08/2014 16:36


ohhh une recette hyper facile, yes, et ça a l'air top bon, je recopie pour plus tard, merciiiiiiiiiii et très belle journée, bisous

Docteur Chocolatine 17/08/2014 13:42



Oui, garde la bien ! Pratique et franchement trop bonne ! Si tu peux, tente le sirop d'agave dans le riz au lait. :-)



quatrefilles 15/08/2014 09:04


 Je me souviens qu'étant gamine (il y a bien longtemps m is souvenir impérissable), j'adorais racler le fond de la
casserolle de cuisson du riz au lait encore chaud. C'est un desert que je fais souvent, mais à, je vais tenter ta recette, car elle est très aguichante. Merci, Bisous

Docteur Chocolatine 17/08/2014 13:41



Oh grande gourmande ! Je n'ai pas ce souvenir là...ma maman n'en faisait jamais. Et,pour l'instant, c'est moi qui racle le fond de la casserole...qunad mes chocolatines ne sont pas dans le coin