Pâte sablée gourmande au pralin et praliné

Publié le par Docteur Chocolatine

L’été, nous sommes très tartes salées comme sucrées. La pâte sablée est une des bases à retenir pour réaliser de belles tartes. Inspirée de Christine Ferber, celle-ci, je l’avoue, à cause du praliné, irait plutôt avec des fruits exotiques ou une bonne ganache au chocolat.

Je vous l'avais déjà expliqué dans cette pâte au speculoos: il y a quelques astuces à savoir pour une pâte à tarte inratable. Sept déjà relevées (et peut-être plus?) qui m'ont beaucoup aidées. En général, de la patience, du froid et un bon tour de main sont des petits plus.


Je l’ai réalisée pour des petits biscuits maisons trop trop bons mais aussi des petites tartelettes dont je vous reparlerai bientôt, c’est promis !

Pour d'autres tartes sucrées et une pâte à tarte plus classique, j'avoue que, à mon grand étonnement, je me découvre très "fraises": entre une tarte passion/fraises, une tarte fraise/rhubarbe sans bord, une tarte fraise acidulée et une tarte pistache/mangue/jasmin

Allez, promis, cet été, je m'y colle: je vous fais d'autres tartes fruitées!


 

La lumière du soleil couchant sur mes petites pâtes

La lumière du soleil couchant sur mes petites pâtes

Pour 2 tartes de 6 personnes
250g de farine
1 oeuf
130g de beurre doux
80g de sucre glace
20g de pralin
20g de pâte praliné
1 pincée de sel
 
Crémez à l'aide du batteur K ou de votre mixeur le beurre, le sucre et le sel.
Ajoutez ensuite l'oeuf puis le pralin et le praliné. En dernier, versez la farine et mélangez rapidement. Dès que le beurre est bien incorporé, arrêtez de mélangez. Regroupez la totalité de la pâte sur un papier film et laissez reposer une nuit au frigo.
 
Pour des tartelettes: faîtes cuire à 180°C durant 12 minutes
Pour des biscuits sablés: faîtes cuire au four à 160°C durant 10 minutes. Les biscuits durciront en refroidissant
Surveillez toujours la cuisson. En cuisine, d'un four à l'autre, les températures peuvent être différentes et les temps également.
Pâte sablée gourmande au pralin et praliné

Commenter cet article

B
Ça doit être divinement bon ca!
Répondre
D
Oui...on a dégusté le reste de pâte ce week-end avec une autre tarte :-)
A
Oh c'est super ça, je pint :D, j'adore j'adore !
Je ne reçois pas ta newsletter, pourtant je me suis inscrite :( c'est bizarre non ?
Répondre
D
Ah mince! Pourtant, je vérifie régulièrement et elle était dans ma boîte mail ce matin. As tu regardé dans tes spams?
Bisous
Q
Oh les jolies petites gourmandises. Bisous
Répondre
D
Merci Renée! Bisous
J
Délicieusement gourmande, bravo !!!!
Répondre
D
Merci Jeanne! Oui, c'est vraiment délicieux!
C
Ce sont avec de bonnes bases comme celle-ci que l'on fait des merveilles! Merci pour les astuces aussi! Bisous
Répondre
D
Je crois qu'il faut effectivement que je me penche un peu plus sur les bases pour mieux comprendre comment la cuisine a évolué à travers les dernières décennies. Après avoir bien galéré avec mes tartes, je peux effectivement en parler un peu mieux :-)