Fraisier " tout coco" pour Co ... sans gluten et sans lactose

Publié le par Docteur Chocolatine

 

 

La semaine dernière, je vous avais parlé d'un défi qu'une copinaute avait lancé ici. 

Rêgle imposée : confectionner un fraisier sans gluten et sans lactose. Au début, je me suis dit que c'était trop difficile pour moi, que je n'aurai pas d'idée, que je ferai peut-être un petit truc pour "marquer le coup" du style "verrines meringue/fraises" sans participer...puis l'idée est arrivée.

 

Ma Co, quoi de plus rigolo que de nommer ce dessert "Fraisier tout coco pour Co"?

 

Donc voilà, mission accomplie. C'est mon premier fraisier et finalement, je ne m'en suis pas trop mal sortie.

Pour les intolérants au gluten ou lactose, pour ceux qui veulent un fraisier qui change de l'ordinaire et pas plus compliqué que la recette originelle, voici celle-ci. A vous de voir si vous succomberez à la tentation.

 

 

P1080766

 

Pour 4 personnes ou 2 grands gourmands

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 15 minutes

 

 

Pour la base  "génoise sans gluten"

2 oeufs

35 g de sucre en poudre

35 g de farine de coco

15g de beurre

 

Pour la chantilly de coco

 

200 g de crème de coco

2 feuille de gélatine

3 cuillères à soupe de sucre

 

Confiture de fraises maison (ou du commerce)

200g de fraises

 

Un peu de noix de coco rapée pour la décoration

 

 

 

La génoise :

 

Battre les oeufs pendant 10 minutes avec le sucre jusqu'à ce qu'ils deviennent très mousseux, très pâles.

Rajoutez la farine en pluie puis le beurre fondu

 

Etalez la pâte ainsi obtenue sur votre plaque de cuisson avec du papier sulfurisé. Formez un cercle de 10 cm de diamêtre en vous aidant de préférence d'un cercle à patisserie beurré d'environ 15 cm de large.

 

Enfournez à 180° durant 15 minutes maxi. Sortez du four et laissez refroidir sur une surface très froide en recouvrant d'un linge.

 

Le lendemain, découpez votre génoise en deux avec un couteau à pain. Attention, c'est une étape délicate.

 

 

La crème de coco en chantilly :

 

Après avoir réservé votre bol en inox et les fouets au congélateur, battez votre crème de coco en chantilly bien ferme.

Comme j'ai crains que la chantilly ne retombe (surtout parce que le fraisier n'était pas en portion individuelle), j'ai rajouté une étape qui est un truc qu'un chef pâtissier m'a donné.

Trempez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide. Puis au micro-ondes, j'ai fait chauffer très doucement le sirop de sucre de canne jusqu'à ce qu'il soit un peu chaud (pas trop!) et j'ai dilué la gélatine jusqu'à ce qu'elle soit homogène. Si vous trouvez qu'elle est encore un peu grumeleuse, vous pouvez rechauffer un peu le liquide au micro-ondes.

Puis versez la gélatine avec le sirop aussitôt dans la chantilly de coco tout en continuant à battre de façon assez rapide.

Réservez la chantilly au frigo dans une poche à douille cannellée.

 

Montage du fraisier : P1080755

Sur la première moitié de la génoise, étalez une à deux cuillères à soupe de confiture puis collez quelques fraises dessus.

Déposez délicatement des moitiés de fraise sur le pourtour.

Pour vous aider, guidez vous avec le cercle de pâtisserie ou avec un rouleau improvisé de papier sulfurisé (comme sur la photo).

 

 

 

 


P1080756

Puis montez votre crème chantilly entre les interstices de façon généreuse tout en gardant à l'esprit que vous poserez un deuxième cercle dessus.

 

Chauffez légèrement la confiture de façon à pouvoir napper le dessus de votre deuxième cercle. Puis déposez ce cercle sur votre montage. 

Décorez de fraises ( vous pouvez-mais je ne l'ai pas fait- refaire une couronne de fraises sur le dessus).

 

 

 

 

 

P1080767   P1080768

Doux fraisier totalement régressif

 

 

La preuve en image que la chantilly tient bien au découpage.

 

 

Parsemez ensuite d'un peu de noix de coco rapée...et régalez vous !

 

Verdict : c'était délicieux...je ne suis pas une grande fan des fraisiers mais là, je dirai même que j'ai préféré cette version. Peut-être pas plus légère mais plus originale.

 

Merci Co pour ce défi que je n'aurai jamais tenté si tu ne m'avais pas encouragé. Et bonnes vacances bien méritées !

Commenter cet article

co 13/09/2013 16:49


Elle travailleras enfin cuisinera si elle est la, mais vu son caractere j'ai des doutes lol. 


bisous

co 07/09/2013 16:44


Merci Diane pour ce magnifique fraisier, ca fait du bien tu as vu de pouvoir laisser a nouveau des coms depuis l"ordi. J'ai hate que ma moitie le fasse. bisous 

Docteur Chocolatine 08/09/2013 22:23



Ah parce qu'en plus c'est elle qui travaille. Rôô...tu exagères.



Boljo 06/09/2013 23:04


J'ai vu pour la première fois de la farine de coco en magasin bio et je me demandais bien ce qu'on pouvait en faire, voilà un début de réponse, confectionner un déliciceux fraisier pour les
intolérants. 'Challenge réussi me semble-t'il !

Docteur Chocolatine 08/09/2013 22:23



Merci. Et voilà, je t'ai donné des idées. C'est très doux, j'aime beaucoup cette farine.



Stef de Fla 06/09/2013 18:01

La chantilly de coco ne retombe pas, elle durcit plutôt. Et la génoise farine de coco ça donne quoi au goût et à la texture?

Docteur Chocolatine 08/09/2013 22:24



La génoise était un peu "compacte". J'aurai peut-être du monter les blancs en neige. A part ça, elle est délicieuse



Kadoutikou 05/09/2013 11:25


Ca m'a l'air vraiment cette histoir la !

cuisinetcigares 04/09/2013 21:28


Bravo Diane ! défi brillament relevé :) moi aussi je lui ai promis une recette pour son concours, j'ai déjà mon idée mais faut encore que je trouve maintenant les fraises (elles sont devenues
rares en Alsace). 


Une délicieuse alternative avec la farine et la crème de coco ;-) 


Encore bravo et je te fais un mail pour te raconter l'arrivée de ton colis ... tout est ok et tellement gourmand !!!!!! MERCIIIIIIIIIII 


Bisous bisous Sandy