Pour l'épiphanie, une couronne des rois à la normande

Publié le par Un macaron, une glace et deux chocolatines

Pour l'épiphanie, une couronne des rois à la normande

L'an dernier, j'avais voulu revenir à nos racines (de coeur) lyonnaises en inaugurant une Couronne des rois "à la lyonnaise".   Cette année, je me suis promise de la faire à la mode normande.

Petite déception : après deux essais, ma brioche n'a pas beaucoup levé. J'ai imputé ça au début à un passage précipité au four après l'avoir formé en couronne mais la deuxième fois, ça a été pareil. Donc peut être que les caramels et les morceaux de pomme alourdissent la pâte.

Ou pas...en réécrivant la recette : je me suis posé deux questions. Aurais je du laisser la pâte dans un moule pour la cuisson? Ou augmenter encore largement le temps de levée? Car j'ai vu des recettes où ils laissent lever la pâte 5 heures voire une nuit ! 

Enfin, ne vous inquiétez pas, c'est quand même très bon ! Les caramels "collent aux dents" me dit ma grande Chocolatine mais elles se régalent. Tellement qu'elles m'ont demandé d'en garder pour le retour du papa ( j'ai cédé, il y en a au congélateur du coup).

 

Les rois mages sont passés un peu plus tôt cette année car j'aurais du mal à faire cette recette en semaine (nous fêtons toujours les rois le 6 janvier comme de vieux irréductibles) mais cela m'a permis de vous livrer la recette. Profitez en bien et n'avalez pas la fève !

Dans ma famille, celui qui avait la fève devait payer le champagne l'année suivante. Une de mes ancêtres était tellement avare qu'elle préférait avaler la fève.

Et puis, si vous voulez faire comme dans le Sud, il y a la fève (une vraie, cuite, toute marron) et le sujet (le santon) si vous préférez.

 

P1030214 P1030216

 

Pour une "grosse brioche" (40 cm de diamêtre!) donc environ 10 personnes

500 g de farine

20 cl de lait

20 g de levure boulangère (ou trois sachets de levure pour MAP)

60 g de sucre

200 g de beurre

10 g de sel

5 oeufs

  Pour la garniture

1 pomme

14 caramels au beurre salé

Pour dorer la brioche : un peu de café légèrement sucré (si si!)

 

La veille ou quelques heures avant, épluchez les pommes. Emincez les en tranches fines ( je le fais au robot).

Etalez sur une plaque au four. Arrosez d'un peu de jus de citron et parsemez un peu de sucre et laissez sécher durant 1h20 à 120°C

Coupez vos caramels en quatre. Soyez patients, étape un peu énervante...

 

Dans votre robot:

Mélangez la moitié de la farine, le sucre, le beurre, le sel et la levure que vous aurez préalablement délayé dans votre lait tiède. Une fois bien mélangé, continuez en ajoutant le reste de la farine puis les oeufs un par un et enfin les caramels et les pommes.

Laissez votre pâte reposer une demi-heure. Elle va gonfler.

Rebattez avec votre robot durant 15 secondes puis sortez la pâte et déposez la dans un grand saladier à température ambiante durant une heure. Introduisez la fève (n'oubliez pas !) La pâte va continuer à gonfler.

 

Puis dernière étape, renversez d'un coup votre pâte sur la plaque qui ira au four (recouverte de papier cuisson). Creusez un trou au milieu ( moi, pour faire tenir ce trou, j'ai mis une petite tasse toute ronde style asiatique que j'avais).

Et laissez gonfler une heure encore.

 

Puis dorez avec  un jaune d'oeuf un peu de café légèrement sucré. Je vous jure, c'est une très bonne astuce !

Enfournez à 180°C durant 30 minutes.

 

Appelez vos petits gourmands, c'est prêt ! Il n'y a plus qu'à mettre le plus jeune sous la table et tirer les rois !

 

 

Pour l'épiphanie, une couronne des rois à la normande

Commenter cet article

Gentet Christelle 08/01/2012 15:08

Bonjour Madame,
Voilà plusieurs mois que je lis votre blog sans oser laisser de commentaires mais aujourd'hui je me lance!!
Tout d'abord permettez-moi de vous présenter tous mes voeux pour cette nouvelle année qui s'annonce fort heureuse pour votre jolie famille!Toutes mes félicitations!
Je tenais également à vous remercier pour le courage que vous avez de tenir votre blog ( entre votre métier très prenant et votre famille), à nous faire partager vos recettes que je teste parfois
(!) et pour la très bonne adresse de création de faire-part! MERCI
je me présente rapidement: j'ai 33 ans, 4 enfants (6,4,2 ans et un bébé de 15 jours). Je suis convoyeuse de l'air mais en congé maternité puis parental car mon époux militaire a été muté aux
Pays-Bas (j'ai d'ailleurs un collègue de promotion qui est actuellement en détachement à l'hôpital de Kaboul). Nous habitons depuis un an et demi en Belgique afin que les enfants puissent suivre
une scolarité francophone.
Merci encore pour votre blog, bon courage pour les semaines qui vous séparent du retour de votre époux et prenez bien soin de vous. et de vos filles.
Cordialement, Christelle

liliane 06/01/2012 12:09

un galette bien appétissante et surement bien meilleure que la pâte feuilletée assez écœurante bien souvent

Un macaron, une glace et deux chocolatines 08/01/2012 21:48



Merci Liliane ! Merci également de votre mail privé et de l'histoire que vous m'avez confié. Je porte cette famille dans mes prières.


Bien à vous. Régalez vous bien des brioches et galettes en ce joli mois de janvier. Ce sont des moments privilégiés.



dame zélie 06/01/2012 10:03

bonne Epiphanie
doux week-end

Un macaron, une glace et deux chocolatines 08/01/2012 21:48



Merci Dame Zélie ! Comme vous le verrez, le week end fut bien agréable. Mille bises



Lesptitesgambettes 06/01/2012 08:43

Ell m'a l'air délicieuse ! Bisous et bonne journée ! Merci pour ta,carte !

Un macaron, une glace et deux chocolatines 08/01/2012 21:48



Mais de rien...c'est normal ! Je t'embrasse fort. Bonne semaine ma belle et bon courage !