Pie tomates vertes, oignons rouges et mozzarella de Philippe Conticini

Publié le par Docteur Chocolatine

Vous savez bien, si vous lisez ce blog régulièrement, que j'ai une prédilection pour Monsieur Conticini. Oui, c'est vrai, c'est plus qu'une prédilection mais carrément de l'affection.

Lorsque vous ouvrez un de ces livres, vous vous rendrez vite compte que Pilippe Conticini aime partager sa passion, aime l'enseigner et puis, même si c'est quelqu'un de passionnant qu'on aimerait écouter pendant des heures, ce grand monsieur sait aussi donner de la place et du temps pour chacun. Allier talents, célébrité et valeurs humaines, c'est quelque chose qui doit être reconnu et fortement apprécié.

En tout cas, moi, je vous le dis, je l'aime, Monsieur Conticini.

Cela fait un an que son livre "Pies" est sorti. Je me suis permise de craquer il y a peu et de l'acheter. C'est de la faute de mon mari. En m'offrant son livre "Sensations" à Noël dernier, j'ai occulté pendant un bon moment tous les autres livres de Conticini.

Cette recette est un peu longue à faire mais, comme toutes les créations de Monsieur Conticini (en tout cas, toutes celles que j'ai testée jusqu'à ce jour), c'est une merveille d'association de saveurs et de goûts.

 

Nous sommes en plein dans la saison des tomates. Les vertes sont douces et sucrées, j'en raffole. En plus, j'ai la chance que mon AMAP propose des prix assez minis lorsqu'on prend un assortiment de 4kg. Et, je n'y croyai pas mais, oui, nous mangeons à cinq, quatre kilos de tomates par semaine (sans compter les courgetes, les aubergines, les poivrons...).

Bon mercredi à tous ! Désolée si je suis très "tartes et tourtes" en ce moment, ça doit être mon côté "grandes tablées de l'été" qui ressort.

Note de dernière minute : avec cette recette, je participe aussi au KKVKVK #57 organisé par Le Tablier Gourmet. Son thème "Tartes" va très bien aussi avec ces jolies tourtes (ou pies)

 

 

pie tomates oignons rouges de conticini

Ingrédients
Pour 6 personnes ou 6 pies individuelles
Préparation : 40 minutes
Cuisson : 20 minutes
Pour la pâte et sa « structure de goût »
  • 250 g  (plutôt 300 à 350g) de pâte feuilletée pur beurre ou maison si vous avez le courage - j'ai du "pallier" à l'insuffisance de pâte feuilletée,  n'en ayant prévu que 250g, en la remplaçant par des feuilles de brick avec les mêmes temps de cuisson et aussi délicieuses
  • 2 cuillères à soupe de mélange de graine de lin brun, lin doré, pavot et graines de tournesol
  • 2 cuillères à soupe de poudre de noisette torréfiée
  • 1 cuillère à café de cassonade
  • 30 g de beurre bien mou pour beurrer les moules
 
Pour la compotée de tomates vertes
  • 7 tomates vertes mondées (épluchées)
  • 1 demi oignon rouge
  • 3 cuillères à soupe d’huile de noisette
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique blanc (si possible)
  • 1 cuillère à café de curry doux ou massalé en poudre pour moi
  • une dizaine de belles feuilles de basilic frais
  • fleur de sel et poivre
  • sucre (1 cuillère à café)
 
Pour la garniture:
  • 1 oignon rouge et demi
  • 1 tomate verte
  • 1 boule de mozzarella (buffalla de préférence)
  • 2 cuillères à soupe d’huile de noisette
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique (blanc si possible)
  • sel et poivre

 

Commencez par préparer la compotée (la veille) :

Lavez les tomates, épluchez l’oignon rouge et émincez-le.
Si possible mondez les tomates : tracez une croix sur leur peau et ébouillantez-les une minute puis épluchez les. Coupez les en morceaux en enlevant le maximum de pulpe.
Faites revenir à feu moyen le demi-oignon dans une sauteuse durant 30 secondes puis ajoutez les tomates coupées en tranches.


Ecrasez les tomates à l’aide d’une fourchette afin de libérer leur jus et faites mijoter une dizaine de minutes à feu moyen jusqu’à l’obtention d’une purée un peu épaisse.
Juste avant la fin de cuisson, ajoutez le vinaigre, le curry, salez et poivrez.
Ajoutez enfin les feuilles de basilic ciselée et réservez.
 

Préparez la structure de la pâte :
Beurrez les moules à tarte.
Torréfiez votre poudre de noisettes en la passant à 160°C durant 15 minutes au four.
Mélangez dans un petit bol les graines, la poudre de noisette et la cassonade et parsemez le fond du moule de ce mélange afin de recouvrir toute la surface et les bords.
Recouvrez d’un des disques de pâte et foncez le moule. Réservez au frais.
 
Préparez la garniture :
Dans un bol, mélangez ensemble la tomate verte coupée en tranches, les oignons rouges finement émincés et la mozzarella coupée en petits morceaux.
Versez dessus l’huile de noisette et le vinaigre balsamique, salez et poivrez.
Mélangez de manière à bien recouvrir tous les ingrédients et réservez.
 
Dressage :
Etalez une bonne couche de compotée jusqu’à la moitié du bord de la tarte.
Disposez par-dessus les ingrédients de la garniture en conservant quelques millimètres de pâte vierge en haut des bords.
Disposez par-dessus le deuxième disque de pâte et soudez soigneusement les deux pâtes.
Dorez au jaune d'oeuf et parsemez du reste de la garniture.
Laissez reposer un quart d’heure au réfrigérateur.
Préchauffez le four à 170°C.
Piquez 1 ou 2 endroits de la surface des pies avec un couteau pointu (au centre) et enfournez 20  minutes à mi-hauteur. Surveillez la cuisson, sortez la pie dès que la pâte est bien cuite et légèrement dorée.
Servez immédiatement et régalez-vous !
 
Accompagnement de goût :
Philippe Conticini conseille de la mozzarella coupée en tranches avec des lamelles d'oignons rouges et de l'huile de noisettes. Moi, j'ai choisi de récupérer le reste de la deuxième couche qui me restait en la mélangeant avec de bonnes tomates rouges et vertes ainsi que le reste des graines. Je n'ai pas regretté, c'était un délice.
La coupe à gauche...et la version "feuille de bricks" à droite. Remarquez ces couleurs, j'en suis fan !

 

pie tomates oignons conticini       pie croustillante tomate et oignons rouges

Commenter cet article

Romain 29/09/2014 11:39


Du Conticini dans le KKVKVK, c'est vraiment le pied :D ! En plus, avec de la tomate verte, ça va permettre d'utiliser les dernières du jardin...


Juste pour te dire que les votes sont ouverts >> http://letabliergourmet.blogspot.fr/2014/09/le-kkvkvk-57-les-votes-cest-parti_29.html !
Bonne chance et que la meilleure tarte gagne :)

Anne 11/09/2014 14:55


Un GRAND MONSIEUR, Monsieur CONTICCINI. Sa cuisine ! Il porte la gentillesse sur son visage !!! Je ferai sans nulle doute cette recette, même si il y a beaucoup à faire !

Docteur Chocolatine 13/09/2014 20:41



Oui, mais n'attends pas trop longtemps. Les tomates vertes vont vite disparaître. C'est vrai qu'elle est un peu longue. Pour ma part, je pense qu'il vaudrait mieux faire une pie pour 6 personnes
que 6 individuelles (mais je n'ai pas pu faire autrement étant donné que les proportions de pâte feuilletée ne m'allaient pas).


Vraiment, au goût et à aux couleurs, c'est du pur Conticini ! Une merveille ! Bisous bisous



gridelle 10/09/2014 16:00


ah oui!!! Diane et Conticini c'est une grande histoire!!! et comme moi aussi j'adore sa cuisine à ce Monsieur, je me régale de tes photos!!!

Docteur Chocolatine 11/09/2014 10:01



As tu ses livres ma Gridelle? Il faut que tu investisses, c'est vraiment génial de le lire. Aussi bien qu'un roman ! Bisous



ac 10/09/2014 09:59


ça a l'air tellement bon ! je ne sais pas si j'aurai le courage de m'y mettre,


en attendant j'ai testé hier la tarte soleil courgette et jambon fumé, une tuerie qui a eu beaucoup de succès à la maison, autant pour les yeux que pour les papilles !


heureusement que tu es là pour inspirer les troupes de la cuisine (moi et moi-même...!)


j'espère que tiu vas bien et je t'embrasse !

Docteur Chocolatine 11/09/2014 10:01



Merci Anne-Charlotte ! Tu n'es pas la seule à me dire que tu as fait la tarte soleil. J'en suis ravie. Je t'envoie un texto dans la journée. De gros bisous ensoleillés



quatrefilles 10/09/2014 08:23


 Moi aussi, j'adore ce personnage, je l'ai vu dans plusieurs reportages culinaires, et je dis chapeau bas devant
ce monsieur, plein de bonté à l'égard des autres. Ceci dit, ce pie a l'air délicieux. Je vais me pencher sur la question.


Courage à toi, bisous

Docteur Chocolatine 11/09/2014 10:03



Oui, vraiment, un grand monsieur. Il n'aimerait pas que je lui dise probablement. Mais quand je le vois, je suis vraiment heureuse car je sais que c'est une personne qui inspire le bonheur. Et
cela, ça n'a pas de prix.