Histoires de recettes ratées rattrapées

Publié le par Docteur Chocolatine

Il y a des ratés dont on n'est vraiment pas fier. Je ne vous raconterai pas les casseroles brûlées parce que j'avais oublié mon plat (les lentilles cramées, beurk!), le riz trop cuit ou le pain aux algues trop iodé qui a fait le bonheur des cochons .

Ce sera plutôt, dans ce billet, des histoires avec une jolie fin: c'est à dire une recette "ratée" qui a été rattrapée. Il n'y a pas longtemps, ma brioche (ou plutôt ma levure) a encore fait des siennes et je me suis retrouvée avec une brioche raplapla très compacte. Cela m'a rappelé que j'avais quelques astuces pour faire passer tout ça.

Alors voici quelques astuces pour vous si jamais vous vous lancez dans un beau Paris-Brest et que la couronne se casse (vécu), si vos chouquettes sont raplaplas, si les bords de votre tarte se rétractent alors que vous vouliez la garnir généreusement ou si votre brioche est bien trop cuite.

Si vous avez des astuces à me faire partager, je suis ravie de les connaître car on est jamais à l'abri du raté en cuisine.

Commenter cet article

Babeth De Lille 05/06/2016 22:56

Tu es la reine du rattrapage dis donc! J'ai pour ma part déjà utilisé du gateau trop sec en pudding, comme tes choux mais mes autres ratages n'ont pas tous eu de suite très heureuse...

Docteur Chocolatine 07/06/2016 02:05

La crème anglaise rattrapée n'est pas aussi bonne non plus. Le plus dur à rattraper,c'est ce qui a brûlé. La brioche qui n'a pas levée peut être dégustée en petits bouts mais ce n'est pas non plus le meilleur. Bisous